Institut Vermorel : Le futur Temple du Vin

Au 156 boulevard Vermorel à Villefranche-sur-Sâone, à proximité même du 210 en Beaujolais, l'Institut Vermorel dévoile son projet de Temple du vin.

L'ex-syndicat viticole des cantons de Anse, Gleizé et Villefranche, transformé en 2019 en « Institut Vermorel, Fonds de dotation pour le Beaujolais » travaille depuis plusieurs mois maintenant sur son son projet « Templum Vini », son futur Temple du Vin, qui sera aménagé au 156 boulevard Vermorel à Villefranche-sur-Saône, là même où se situait un gymnase auparavant. "Nous allons créer à Villefranche-sur-Saône un espace unique de plus de 680 m² qui regroupera plusieurs environnements dans un même lieu pour promouvoir, mettre en valeur, faire découvrir et déguster les vins du Beaujolais", annonce Marie-Stéphane Courcier, la nouvelle directrice de l'Institut Vermorel, depuis le décès de Michel Rougier, son prédécesseur, en novembre 2020.

Comme elle l'explique dans notre édition papier de ce jeudi 7 octobre, ce Temple du Vin sera un lieu à voir (fresque murale au 210, etc.), un lieu à vivre (dégustations, animations, espace de rencontre pour les opérateurs, etc.), un lieu à visiter (expositions permanentes et temporaires de matériels agricoles, etc.) et un lieu pour apprendre. "On pourra accueillir du public dans un espace dédié permettant de présenter les spécificités du Beaujolais, son histoire, sa géographie, son cépage, le métier de vigneron, les méthodes de vinification, etc. Ce lieu constituera un centre de formation pour tous les passionés de vins, à la fois du grand public et des professionnels", conclut-elle. Les travaux pourraient débuter en 2022, sachant que l'Institut Vermorel compte sur des mécènes pour financer en partie ce grand projet.

David Duvernay