L’export en plein boum de la boulangerie pâtisserie viennoiserie made in France

Si le Coronavirus a bouleversé le secteur en France, l’export témoigne d’une belle dynamique.

En 2019, les exportations de boulangerie pâtisserie et viennoiserie made in France ont atteint 2,646 Md€ contre 2,522 Md€ en 2018 (sources Douanes et Statistiques Export). Ceci représente une progression de 4,92 % d’une année sur l’autre et de 25 % depuis 2015.

Le constant renouvellement de l’offre et les innovations produits quasi quotidiennes entretiennent cette croissance consistante et régulière des ventes à travers le monde. De nouveaux concepts de café/magasins naissent également très régulièrement partout sur la planète, multipliant les opportunités d’achats et de consommation. « C’est une bonne nouvelle pour le secteur. Nous devons travailler, tous ensemble, afin d’accroître ces parts de marchés à travers le monde » explique Matthieu Labbé, délégué général de la Fédération des entreprises de boulangerie (FEB) dans un communiqué de presse.

Si le développement des exportations et implantations est déjà bien avancé en Europe, les entreprises de boulangerie pâtisserie viennoiserie de l’Hexagone se déploient de plus en plus dans de nouvelles zones géographiques, notamment en Amérique du Nord et en Asie. Le Royaume-Uni demeure numéro 1 des importations dans ce secteur avec plus de 449 M€ de produits achetés devant la Belgique et l’Allemagne. Mais les Etats-Unis se hissent désormais à la sixième place des pays importateurs en valeur (167 M€) et le Japon à la neuvième place (67 M€). En termes de progression des ventes entre 2018 et 2019, la Chine arrive en tête des pays destinataires avec + 56,98 % devant la Roumanie (+ 40 %), Taïwan (+ 26 %), le Japon (+ 17 %), le Canada (+ 17 %) et les Etats-Unis (+ 11 %). La FEB poursuit ses efforts, avec Business France, pour renforcer la présence des produits de boulangerie pâtisserie viennoiserie à l’exportation.

Pour mémoire, le secteur de la boulangerie pâtisserie viennoiserie représente un chiffre d’affaires de 8,2 Md€ et 25 % du nombre d’entreprises du secteur de l’agroalimentaire. C’est aussi 40 000 salariés en équivalent temps plein avec des régions particulièrement dynamiques en termes de créations d’emplois dans le secteur : Hauts-de-France, Bretagne et Provence-Alpes-Côte d’Azur. En boulangerie pâtisserie viennoiserie, la disparité hommes-femmes est moindre que pour l’ensemble du secteur agroalimentaire : le secteur emploie 47,1% de femmes contre 37,7% pour l’ensemble de la production agroalimentaire nationale.