L’installation des jeunes, thématiques phares du SOMMET DE L’ÉLEVAGE

Le SOMMET DE L’ÉLEVAGE s’apprête à ouvrir ses portes, demain mardi 4 octobre 2022. Et pour cette nouvelle édition, les organisateurs ont fait le choix de placer l’évènement sous le signe de l’installation et de la transmission. Car Le renouvellement des générations agricoles est un enjeu majeur en France, une priorité politique des Chambres d’agriculture et de l’ensemble des acteurs agricoles.

50% des agriculteurs vont cesser leur activité dans les 10 prochaines années. Les chiffres sont posés et c’est un défi de taille que d’assurer leur remplacement grâce à l’installation des nombreux porteurs de projet.

Car maintenir des exploitations agricoles sur l’ensemble du territoire, c’est :

  • Maintenir l’activité économique, les entreprises et les emplois directs et induits.
  • Maintenir les potentiels de production, la dynamique des filières et les entreprises d’amont et d’aval.
  • Garantir l’autonomie alimentaire.
  • Assurer l’entretien des paysages et prendre en compte les enjeux d’aménagement du territoire.

 

Les Chambres d’Agriculture, 1er acteur de l’installation

En Auvergne, Les Chambres d’agriculture se mobilisent pour proposer un accompagnement adapté pour tous les projets, tous les futurs cédants, tous les candidats à l’installation, en veillant à réaliser des installations qui permettent au nouvel agriculteur de vivre de son travail.

Chaque année, les Points Accueil Installation et les Points Accueil Transmission des Chambres d’agriculture d’Auvergne-Rhône-Alpes, accueillent respectivement plus de 3 000 candidats à l’installation, aux profils multiples et aux projets variés, et plus de 1 300 cédants ou futurs cédants.

Les accompagnements à l’Installation et à la Transmission en agriculture bénéficient de dispositifs financiers, de la part de l’État et du Conseil Régional, incitatifs et facilitateurs, pour mener à bien les projets de création-reprise. 750 jeunes agriculteurs ont ainsi pu bénéficier de la Dotation Jeunes agriculteurs, véritable coup de pouce pour les porteurs de projet présentant des compétences, des connaissances en agriculture et un projet d’installation viable et durable.

La filière ovine recrute

Depuis plusieurs années, la filière ovine viande et lait est engagée dans un programme de reconquête. Son ambition, accroître le potentiel de production de la filière pour satisfaire la demande en agneaux et en lait de brebis. En 2020, seules 44% de la viande ovine consommée en France ont été produites sur le territoire. D’ici 15 ans, 10 000 éleveurs ovins partiront à la retraite.

Forts de ce constat, le renouvellement des générations et l’installation de nouveaux éleveurs sont plus que jamais une priorité pour l’ensemble de la filière ovine qui se mobilise, pour favoriser l’installation autour du programme Inn’Ovin qui est le dispositif partenarial de l’ensemble de la filière ovine française.

Pour susciter des vocations, la filière organise chaque année les Ovinpiades des Jeunes Bergers, à destination des élèves des établissements d’enseignement agricole de 16 à 24 ans. À travers des gestes concrets et de nombreux échanges avec des professionnels, l’objectif de ce concours est de susciter des vocations et donner envie à une nouvelle génération de s’installer en élevage de brebis. Une véritable invitation à découvrir le métier d’éleveur de brebis de l’intérieur !

La nécessité du renouvellement de génération en AOP Saint-Nectaire

Tout comme de nombreuses filières fromagères, l’AOP Saint-Nectaire fait face à un enjeu de renouvellement de ses générations. C’est pourquoi, depuis quelques années, la filière Saint-Nectaire se mobilise pour accueillir de nouvelles forces vives sur sa zone d’appellation. Il s’agit de répondre à la fois aux besoins d’emploi dans les exploitations, les laiteries et les caves d’affinage, mais également de préparer au renouvellement des générations en production Saint-Nectaire.

Pour sensibiliser et informer un maximum de candidats, la filière sera présente au SOMMET DE L’ÉLEVAGE, sur un stand dédié, pour faire découvrir l’AOP Saint-Nectaire et tous les métiers associés (production laitière, production fermière, affinage, vente).
Étudiants, en quête d’un emploi ou porteurs de projets, tous les visiteurs qui le souhaitent pourront rencontrer la responsable RH de la filière et échanger avec elle sur toutes les opportunités de stages, formations mais également en savoir plus sur les postes à pourvoir et les offres d’exploitations à reprendre.

 

Plus d'informations :

Site internet : www.sommet-elevage.fr
Réseaux sociaux : Facebook - Instagram - TikTok - Twitter - LinkedIn