Trois organismes de conseil s’allient au sein d’Union élevage

La chambre d’agriculture d’Eure-et-Loir, Elvup dans l’Orne et Touraine Conseil Elevage en Indre-et-Loire viennent d’officialiser leur partenariat de plus de dix ans en mutualisant leurs compétences et moyens au sein d’Union Elevage.

 

Union élevage est une mutualisation de moyens, pas d’une création de nouvelle société. Elle se concrétise notamment par des échanges de personnel. Les trois organismes comptent sur leur complémentarité et particularités pour générer de la valeur ajoutée chez les éleveurs et dynamiser l’élevage sur le territoire. L’objectif de cette alliance n’est pas d’atteindre une taille critique nécessaire à la survie des trois entreprises mais d’apporter des réponses pertinentes aux attentes des éleveurs ont expliqué les responsables des trois organismes lors de l’annonce de leur partenariat Union élevage le 21 avril. « Nous équilibrons nos comptes de résultat que si nous répondons aux besoins des éleveurs et sommes capables de créer de la valeur. » Cette alliance n’entrave pas les partenariats locaux développés par chacune des entreprises avec d’autres structures.

Accompagnement de 1 880 éleveurs

L’organisation d’Union élevage s’appuie sur un comité stratégique qui regroupe des élus et représentants des trois entreprises et un directoire. Mais aussi sur un pilotage commun des activités séparées en deux grands domaines : le conseil d’un côté et le contrôle de performance - services de l’autre. La synergie concerne également la R&D, le système d’informations…

Union élevage accompagne 1880 éleveurs dans trois filières (bovins lait, bovins viande et caprins) dont environ 1400 sur la zone d’Elvup, 300 en Indre-et-Loire et 200 en Eure-et-Loir.