anonymous

Loire-Atlantique - Le muscadet compte désormais sept crus communaux

Catherine Perrot

Loire-Atlantique - Le muscadet compte désormais sept crus communaux
CP%204%20NOUVEAUX%20CRUS%20MUSCADET.jpg - ©

Quatre nouveaux crus communaux du muscadet : Goulaine, Château-Thébaud, Monnières-Saint-Fiacre et Mouzillon-Tillières viennent d'être officiellement reconnus par l'Inao. Ils sont désormais sept crus communaux à représenter ce qui se fait de mieux en muscadet.

Il leur en aura fallu de la patience ! Mais enfin, ça y est : l’Institut national des appellations d’origine (Inao) a validé, mercredi 19 juin, la reconnaissance officielle de quatre nouveaux crus communaux du muscadet : Goulaine, Château-Thébaud, Monnières Saint-Fiacre et Mouzillon-Tillières.
Cette reconnaissance arrive donc 8 ans après la dernière reconnaissance des crus précurseurs : Clisson, Gorges et Le Pallet.  Désormais, ces sept dénominations géographiques complémentaires représentent le haut-de-gamme du vignoble de Nantes.
Un avenir gastronomique
Tous situés dans le secteur du muscadet sèvre et maine, ils offrent une complexité et une aptitude au vieillissement qui en font des vins pour la gastronomie.
Trois autres crus attendent depuis quelques années aussi leur précieux sésame : La Haye-Fouassière, Vallet et Champtoceaux ; et une démarche commence sur les Côtes de Grandlieu. « Les crus du muscadet, qui témoignent de la nouvelle segmentation de l’AOC, représentent pour la récolte 2018 autour de 150 ha pour près de 6000 hl. La plupart des cuvées sont valorisés entre 10 et 15 € majoritairement sur les circuits CHR, caviste et export » précise Olivier Martin, porte-parole de la Fédération des Vins de Nantes.
 

Source Agri44

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier