anonymous

Marianne Lombard : « défendre la cause des agriculteurs »

Dorothée Briand 

Marianne Lombard : « défendre la cause des agriculteurs »
- © DB

Installée à Amfreville, Marianne Lombard produit des céréales et de la génisse de viande.

 Devenir agricultrice, c'était une évidence pour vous ?
Au début, non. Même si j'ai toujours été présente dans la ferme avec mon père, je me suis dirigée vers un métier en laboratoire. J'ai eu un BAC STL puis un BTS chimie. J'ai travaillé dans des laboratoires avant de me réorienter vers une formation pour adultes en agriculture. Je me suis ensuite installée en 2008.
 Comment était l'exploitation quand vous vous êtes installée ?
Je me suis installée en Gaec avec mon père. Il avait 92 ha de céréales, des vaches allaitantes et 28 ha de prairie. Je suis seule depuis qu'il a pris sa retraite fin 2015. Aujourd'hui, j'ai 125 ha de céréales et 55 ha de prairie.
Quel outil souhaiteriez-vous transmettre ?
L'outil est viable et je pense le conserver ainsi et le transmettre tel qu'il est
L'engagement professionnel c'est important pour vous ?
Oui pour défendre son métier. Je suis administratrice au Crédit Agricole, à la commission des prêts et au GDS. Ce poste me permet de connaître les problèmes sanitaires et de défendre la cause des éleveurs.
 Quels thèmes agricoles vous tiennent à coeur ?
Les soucis avec le voisinage, entre autres.
En tant qu'agriculteur on peut rencontrer des problèmes, les odeurs, les traitements, c'est un sujet qui est important.

Source l'Agriculteur Normand

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 1

DIGUE3942

oui,défendre la cause des bio et non bio ;chacun est valeureux l'un comme l'autre ni plus moins .ceux qui pensent le contraire n'ont pas les pieds sur terre.....et il y en a beaucoup.....

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires