anonymous

Découvrez comment ces agriculteurs ont réussi à obtenir un complément de salaire

Sophie LAMBERT

Dominique, agriculteur inscrit chez Stockly

Voilà maintenant près d'un an que Stockly propose aux particuliers des espaces de location auprès des agriculteurs pour le gardiennage de leur voiture, de leur caravane, de leur bateaux ou encore de leur camping-car.

Le concept est simple : l'agriculteur dépose une annonce de location d'un ou plusieurs espaces de stockage et le client peut souscrire au service directement en ligne. Le tarif de location est fixé par l'agriculteur et le règlement se fait directement sur  la plateforme Stockly.

Stockly : Un concept qui fonctionne

Vous êtes agriculteur et vous vous demandez comment arrondir les fins de mois en louant des espaces vacants pour le stockage de véhicules ?

Ce marché connaît un essor incroyable et bonne nouvelle pour tous les agriculteurs, la demande est très forte.

Crise agricole oblige, un grand nombre d'agriculteurs cherche des sources de revenus supplémentaires. Vous êtes agriculteur et vous possédez un patrimoine immobilier sous-exploité. Savez-vous qu'il est possible de mettre en location vos entrepôts, vos hangars et vos bâtiments vides pour le stockage de véhicules, de bateaux ou encore de camping-cars ?

C'est en tout cas le choix qu’a fait Fabrice, un agriculteur en Lorraine qui a développé une activité de location de stockage et d'hivernage pour les véhicules motorisés.

Fabrice  - 62 ans -  Lorraine

« J'ai connu Stockly, la plateforme de location de stockage de véhicules motorisés en faisant des recherches sur Google. Auparavant, je postais des annonces dans la presse locale pour proposer des espaces de location pour l'hivernage ou le gardiennage de camping-cars, de caravanes, de voitures ou encore de bateaux. Ce système ne me permettait pas d'avoir une visibilité suffisante pour améliorer mon activité. Et surtout, je recevais trop d'appel de personnes pas assez sérieuses.

La plateforme Stockly permet de diffuser une annonce sur internet de manière très facile et la mise en relation avec les particuliers est très efficace. Je loue un espace de stockage en moyenne entre 25 et 30 euros par mois et les particuliers peuvent régler leur commande directement en ligne. Pour moi, c'est un système fiable et sérieux qui me permet d'exploiter tous les locaux disponibles sur mon exploitation agricole. »

Trop d'agriculteurs hésitent à se lancer pas dans le gardiennage par manque de connaissance

Développer une activité d'hivernage au service des particuliers demande une logistique parfois compliquée. Il faut encaisser les loyers, faire la promotion et être disponible pour les clients. En faisant appel à la plateforme Stockly, les agriculteurs peuvent compter sur un système de paiement automatisé et 100 % en ligne. C'est pour eux un excellent moyen pour simplifier leur activité.

Simon – 44 ans - Rhône-Alpes

« Le système de paiement en ligne dématérialisé pour le loyer des espaces de stockage est pour moi très rassurant et surtout me simplifie la gestion de cette activité. Le particulier réserve directement sur internet son espace de stockage pour sa voiture ou sa caravane ou encore son camping-car et procède au paiement sécurisé sur Stockly. 

De mon côté, je reçois un mail de confirmation de paiement,  les dates de réservation et le contrat de location est immédiatement activé.».

Alain – 56 ans -  Bouches-du-Rhône

« Je loue la surface d’un de mes hangars agricoles situés tout proche de l’aéroport Marseille Provence. L’offre pour le gardiennage de voiture s’accroît de mois en mois et d’année en année. La découverte de la plateforme Stockly a été pour moi une véritable aubaine. Je parviens à louer près de 70 % de la surface du hangar ce qui représente une entrée d’argent très intéressante. Je conseille à tous les exploitants agricoles de se tourner vers les services du site de gardiennage Stockly. La diffusion des annonces est gratuite et vous permet de trouver des clients très rapidement. Je recommande vivement. »

Votre patrimoine foncier vous rapporte de l'argent

Avouez que cela est dommage de ne pas pouvoir exploiter correctement son patrimoine foncier agricole ? Vous avez sur votre exploitation agricole des bâtiments et des hangars qui ne sont pas utilisés ? Vous pouvez proposer cet espace vide à des particuliers afin qu'ils puissent entreposer leur véhicule ou leur bateau. C'est pour vous une source de revenu facile et immédiate.

D'un autre côté, le soutien et l'accompagnement de la plateforme en ligne  Stockly rassure les propriétaires de véhicules. Ils savent que le gardiennage de leur véhicule est réalisé dans des conditions légales de manière sécurisée. C'est d'ailleurs ce que nous confie un  locataire d'un espace d'hivernage.

Benoit – 39 ans – Aquitaine

« Je suis propriétaire d'un bateau et bien évidemment lorsqu'arrive la période hivernale, il est obligatoire pour moi d'entreposer mon zodiaque dans un hangar sécurisé et à l'abri des intempéries. J'ai trouvé sur le site stockly, un agriculteur à proximité de mon domicile qui me propose l'hivernage de mon bateau à un prix raisonnable. J'ai réservé ma parcelle de stockage directement en ligne et j'ai accès à mon bateau quand je veux. Pratique, simple et super rassurant. »

Les annonces déposées par les agriculteurs sont 100 % gratuites et permettent  de satisfaire autant les loueurs que les locataires d'espace de gardiennage.

Grâce au service de ce nouveau site pour l'hivernage et le gardiennage de véhicules à moteur, les bâtiments agricoles sous-exploités ou  vides ont trouvé une seconde vie.

Si votre exploitation est proche d'un lieu touristique, d'un aéroport ou d'une grande métropole, vous n'aurez aucune difficulté pour développer une activité de location d'espace de stockage pour camping-cars, voitures et bateaux.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 1

norman3294

les agriculteurs peuvent meme faire de la mini-logistique pour l'E-commerce ou faire de la location pour étudiants ou autres en aménageant les bâtiments de la ferme en étant pas trop loin de la ville ou faire du scellier !

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier