[Les débats de Pleinchamp] Glyphosate : comment faire sans ?

Lise Monteillet

Trois ans, c'est la durée que s'est donnée l'État français pour interdire le glyphosate. Mais avec des "exceptions", comme l'a dernièrement indiqué Nicolas Hulot.

Quelles sont les alternatives ? Cette interdiction va-t-elle conduire des agriculteurs dans une impasse ? Deux producteurs témoignent, le premier engagé en agriculture de conservation (Benoît Lavier, APAD), le second engagé en agriculture biologique (Étienne Gangneron, Chambres d'agriculture).

Sur le même sujet

Commentaires 25

Sam

Bravo Benoît et Vive l'APAD!

https://www.apad.asso.fr/

duracuire

je peux me passer du glypho quand mon voisin soit disant"bio" s'occupera de ses cultures ....outre le fait d'etre un opportuniste manifeste qui ne produit rien mais en plus il empeste les voisins avec ses parcelles couvertes de xantium, datura ,grandes oseillles, et bien sur chardons , heureusement le chien dent commence a s occuper de ses terres

titi

il y a 20 ans je laissai mes chaumes tout l hiver sans déchaumage juste du glyphosate à l automne ,au printemps on retrouvais un terre facile à travailler et surtout pas de problème d erosion.

Titidu26

J'ai 50 ans, je me souviens très bien d'avoir travailler en bio sans le savoir dans les années 80 avec mon père, bouillie bordelaise, soufre et surtout pioche!!
J'ai une petite exploitation de 10 ha de vignes et 2 ha d'oliviers, Glyphosate sur le rang de l'ordre de moins d'1kg/ha/an.
Mes parcelles étant plantées à l'opposé de la pente pour éviter l'érosion, il y a donc un talus entre 20 et 50 cm sur le rang, je me vois mal le détruire pour passer la charrue!
J'ai toujours dit que j'arrêterai d'être paysan si un jour on m'obligeait à travailler en bio, je sens que ma fin est proche!!

ecume 173

les bios ont leur clientèle.. les conventionnels s ils font des couverts végétaux semis direct glypho 1.5 litres variétés résistante molécules naturelles ont leur clientèle les agri industriels ( élevages cages soja importés intrants surdoses variété super productives mais fragiles) ont leur clientèle faites votre choix et arrêter de critiquer les autres l agriculture s en portera mieux et nous paysans avec

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier