anonymous

Pourquoi tant de volatilité sur les cours du blé ?

Adèle Magnard

Entraînés par les soubresauts du marché américain, les cours du blé en Europe subissent depuis plusieurs semaines une certaine volatilité. Gautier Le Molgat, expert en matières premières chez Agritel, décrypte la situation.

États-Unis, Mer Noire, Europe : la situation est contrastée dans les grandes zones d’exportation de blé. « Depuis un mois, la situation se complexifie beaucoup aux États-Unis », indique Gautier Le Molgat. Les conditions climatiques ont pénalisé les semis de maïs et chamboulent la récolte des blés. « La hausse observée sur le marché américain en maïs entraîne par sympathie le marché du blé sur l’ensemble des places mondiales », poursuit-il. 

Sur le bassin de la Mer Noire, les perspectives de récolte et d’exportation semblent bonnes. Selon Agritel, la production Russe devrait être supérieure aux 80 millions de tonnes et l’Ukraine s’attend aussi à une belle récolte. 

La situation est également favorable en Europe, puisque la production devrait augmenter et les disponibilités à l’export devraient être meilleures. En France, Agritel estime la récolte de blé tendre entre 37,5 et 38,5 millions de tonnes, ce qui devrait permettre à l’origine France de revenir sur la scène européenne et internationale, estime Gautier Le Molgat. 

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier