Horsch complète sa gamme de déchaumeurs Cruiser XL

Raphaël Lecocq

Horsch complète sa gamme de déchaumeurs Cruiser XL
Horsch

Les Cruiser 5 XL et 6XL semi-portés alignent 6 rangées de dents, contre 4 pour leurs homologues portés en 5 et 6 m de largeur. Le Cruiser XL et sa garde au sol de 700 mm déchaume, ameublit prépare et assure un désherbage mécanique tel un vibroculteur.

Au printemps dernier, le constructeur avait proposé deux nouvelles références, lesquelles se distinguaient de la gamme existante par leur largeur de travail, soit 10 et 12 m contre 5 et 6 m auparavant, et l’architecture de son bâti, alignant 6 rangées de dents contre 4 rangées sur les 5 et 6 m portés. Horsch décline désormais ce bâti à deux nouveaux modèles semi-portés de 5 et 6 m, à savoir les Cruiser 5 XL et 6 XL, qui réservent un espace inter-dents de 15 cm et qui peuvent travailler jusqu’à 15 cm de profondeur.

Horsch complète sa gamme de déchaumeurs Cruiser XL

Dent double spire

Les Cruiser 5/6 XL sont équipés de la nouvelle dent double spire. L’étançon passe au-dessus du châssis pour porter la garde au sol à 700 mm permettant d’évoluer dans des résidus abondants. Sa géométrie lui confère un escamotage vertical important, tout en limitant au maximum les contraintes sur l’étançon. Avec une fixation pré-tendue à 150 kg, il permet de maintenir, même en conditions difficiles, l’angle optimal d’attaque des socs ainsi qu’une profondeur de travail précise. L’outil peut accueillir quatre types de pièces travaillantes. Selon la pièce choisie, la machine répartit les résidus et nivelle le sol après moisson, affine et prépare le lit de semence, détruit de manière mécanique les adventices ou encore, prépare le sol en sortie d’hiver.

Report de charge

Le réglage de la profondeur de travail est assuré par les roues de contrôle de profondeur frontales ainsi que par le rouleau arrière. L’essieu du Cruiser 5/6 XL avec ses pneus de grande dimension est situé juste derrière le bâti accueillant les dents et avant les éléments de nivellement, ce qui garantit le confort de conduite et la maniabilité au champ. Côté traction, l’outil est équipé d’un système de report de charge, transférant constamment au travail 1 200 kg sur l’essieu arrière du tracteur. Il est activé par le passage en position flottante du distributeur affecté aux fonctions lever/baisser du tracteur. 

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires