anonymous

Les foires aux vins 2018 en baisse

Catherine Gerbod

Les foires aux vins 2018 en baisse
- © Emmanuel Brugvin

Les foires aux vins sont en net recul sur l'année 2018. Les ventes ont baissé en valeur et en volume.

Bénéficiant pourtant d'un fort écho médiatique et d'une politique commerciale offensive de la part des grandes enseignes, les foires aux vins ont marqué un coup d'arrêt à l'automne 2018. Selon la note de conjoncture vins de décembre 2018 de FranceAgriMer, les ventes de vins tranquilles en grande distribution ont enregistré pendant la période des foires aux vins, soit entre le 20 août et le 14 octobre 2018, un recul de 6,5 % en volume et de 4 % en valeur par rapport à la même période en 2017. Le recul est manifeste également si on compare les chiffres à la moyenne 2016/2017.

Les vins IGP et vins de France séduisent

Les vins AOP affichent le plus fort recul en volume et en valeur. Toutes les régions sont touchées (sauf la Corse mais dont les volumes sont modestes), les AOC de Loire et du Sud-Ouest le sont toutefois un peu moins. Les vins étrangers n'ont pas séduit pas davantage. Seuls les IGP cépages, les IGP standard et les vins de France affichent des progressions. C'est l'indice probable d'un plus grand attrait de produits différents et moins chers, répondant à un pouvoir d'achat en berne. Des produits correspondant aussi à de nouvelles habitudes de consommation, moins portées sur les vins de garde. Autres pistes : l'étalement de l'événement sur huit semaines au risque d'en diluer l'effet évènementiel, ou encore la concurrence de cavistes et sites de ventes privées. Autant d'hypothèses que les professionnels ne manqueront pas d'étudier alors que les sélections pour les foires aux vins 2019 s'amorcent.

Source Réussir vigne

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 1

digue3942

s'il n'y avait pas ce foutu pouvoir d'achat .....

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier