anonymous

Sécheresse : "une approche globale au cycle de l’eau est absolument nécessaire"

Adèle Magnard

Sécheresse : "une approche globale au cycle de l’eau est absolument nécessaire"

En plus des mesures à court-terme, comme l’interdiction d’alimenter les méthaniseurs avec des fourrages, la Confédération paysanne prône une approche globale du cycle de l’eau, afin de faire face aux pénuries de plus en plus fréquentes.

« Pour les années qui viennent, une approche globale au cycle de l’eau est absolument nécessaire », alerte la Confédération paysanne dans un communiqué le 17 juin. L'été 2019 a vu près de 90 départements en alerte pénurie d’eau ou soumis à restrictions de prélèvements. « Cette année, les prévisions ne sont guère meilleures, note le syndicat. Des territoires ont subi des graves inondations, tandis que d’autres n’ont pas été touchés par des précipitations suffisantes ».

Si la recharge des nappes phréatiques a été particulièrement abondante cet hiver, « cette période de recharge s’est toutefois terminée précocement, entre mars et avril, du fait de l’absence de précipitation notable, de la reprise de la végétation et de l’augmentation de l’évapotranspiration dès mi-mars », indique le Bureau de recherches géologiques et minières (BGRM) dans son bulletin du mois de juin. La baisse du niveau des nappes est particulièrement généralisée sur la moitié nord de la France : « les nappes de la plaine d’Alsace, des couloirs de la Saône et du Rhône et de l’est du Massif Centre, affichent toujours des niveaux modérément bas à bas », précise le service géologique national.

Risques de tension sur les fourrages

« Cette année, il est bien trop tard pour affronter de manière structurelle la sécheresse qui s’annonce », poursuit la Confédération paysanne, qui propose deux mesures afin de limiter les effets du manque d’eau : « l'interdiction d’alimenter les méthaniseurs avec des fourrages et pailles pendant au moins toute la période de tension sur les fourrages » et la possibilité de pouvoir « déroger à l'interdiction de valorisation des jachères », comme cela avait été fait l’été dernier.

« Nous savons déjà qu'il manquera de paille et qu'il sera difficile d'affourager les animaux. L’élevage doit primer sur la méthanisation ! », affirme le syndicat. Il est aussi « indispensable d'anticiper en soutenant des pratiques agronomiques (couverture, haies, arbres, baisse de l'usage des intrants, etc.) qui limitent l'érosion, permettent d'allonger la période de séjour de l’eau dans sa phase terrestre et d'augmenter la réserve utile de nos sols. » conclut la Confédération paysanne, dénonçant la gestion « à court terme » face aux pénuries.

Sur le même sujet

Commentaires 6

agri 32

si les canon anti grêle arrêtaient les orages les organisateurs d événement sportif les utiliserait .tour de France l année dernière remise de la coupe du monde en Russie grand prix du brésil en formule 1 il y a 2 ans .avec les moyens financier qu ils ont tous ces Evénement devrais ce dérouler sous un soleil magnifique .les canon envoie de la poussière d iodure d argent pour diminuer la taille des grêlon .chaque grêlon est formé de glace et d un grain de poussière plus il y a de poussières moins les grêlon sont gros .avec les canon une grêle a 100% ne sera que de 50%

Gri

Entièrement d'accord en se qui concerne les canons !!
Encore une chose que les gens ne savent pas et qui ne contribuerait pas à améliorer l'image de l'agriculture...
Quand les gens me disent '' vous avez de la chance de travailler avec la nature'' j' ai plutot l'inpression que c'est notre profession qui en est le plus éloigné.

viande

C'est vrai, un commentaire plein de fautes, mais il a raison pour avoir vu moi même un orage dispersé net alors qu'on manquait d'eau.

viande

Depuis quand on alimente les bovins avec de la paille ! ( paille et concentré à volonté ça revient à faire du monogastrique ), il faut repenser le nombre de bovins sur l'exploitation pour faire avec son sol ( ça évitera de continuer à acheter du soja au brésil qui déforeste et nous aide ainsi dans notre système tout importer pour exporter ). Depuis quelque temps la conf reprend les demandes d'un autre syndicat ???

Alain12

Bravo!!! le commentaire . Encore une personne qui ne sait pas compter et qui en plus ne connait pas trop l'orthographe !!!

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires