Sécuriser ses prix sur les marchés à terme

Partie 5/6

Quels sont les pré-requis et conditions pour me lancer ?

Avant de déployer les stratégies pertinentes à votre exploitation et être ainsi opérationnel sur le marché à terme, il est important de suivre la démarche proposée ci-dessous. Le marché à terme est en effet un marché financier d’où une démarche rigoureuse à suivre pour y avoir accès.

Pré-requis

Lors de l’ouverture d’un compte auprès d’un établissement financier, tous les exploitants agricoles devront justifier d’une attestation de formation (avoir suivi une formation dédiée aux fonctionnements des marchés à terme agricoles est l’étape initiale) et fournir les pièces constitutives de la société (Statuts, Kbis, rapport d'activité ...).

Conditions à respecter

L’accès aux marchés à terme est ouvert aux exploitations agricoles pour des opérations de couverture et de sécurisation, dites activité accessoire de l’exploitation. Cet accès à des profils de clients dits « non-professionnels » au sens de la réglementation financière MIFID 2. 

les éléments demandés par l’intermédiaire financier (CACEIS pour le Groupe Crédit Agricole) lors de l’ouverture d’un compte « marché à terme », sont de plusieurs natures. La liste ci-dessous est non-exhaustive mais permet d’anticiper l’essentiel des besoins lors de l’ouverture d’un compte (cliquez sur le tableau pour l'agrandir) :

Dossier d'ouverture de compte (©Agritel)

La formation préalable nécessaire ?

La bonne compréhension des outils disponibles (contrats à terme, contrats d’option…) et l’acquisition des compétences suffisantes pour bâtir et suivre une stratégie sont deux éléments décisifs pour la réussite dans votre projet.

Pour cela, l’ensemble des acteurs de la filière agricole (agriculteurs, éleveurs, céréaliers…) doivent être formés afin d’avoir une vision complète du sujet, se forger une opinion sur ces nouveaux outils et pouvoir décider en toute connaissance de cause comment déployer ces outils.

Formation marchés à terme - Agritel

Il est recommandé de suivre une formation auprès d’un organisme agréé ayant une expérience reconnue dans ce domaine très spécifique du marché agricole. Dans l’idéal, la formation devra être animée par des professionnels qui conjuguent à la fois compétences pédagogiques et expériences sur les marchés agricoles. Il est important de privilégier des formations illustrées par des exemples nombreux et concrets afin de bien vous projeter dans l’usage des différents outils de couverture. Une attestation de formation sera remise à la fin de la formation, pièce nécessaire à l’ouverture de ce compte « marché à terme ».

A la fin de la formation, vous pourrez à tout moment identifier une situation critique ou au contraire identifier une situation peu risquée et savoir déployer une stratégie autonome de gestion du risque. Bien évidemment, des services d’accompagnement ou de perfectionnement pourront être envisageables par la suite afin d’optimiser et enrichir vos connaissances et faire grandir vos compétences dans la sécurisation de vos prix sur les marchés.

Timeline de lancement dans les marchés à terme (©Agritel)