La Chine a commencé à importer davantage de produits agricoles des USA

La Chine a affirmé avoir acheté ces dernières semaines davantage de produits agricoles américains, une annonce perçue comme un geste de bonne volonté au moment où les deux pays ont repris leurs négociations commerciales.

Depuis le 19 juillet, des entreprises chinoises privées et étatiques ont contacté des fournisseurs américains pour discuter de l'achat d'une variété de produits agricoles, certaines commandes ayant déjà été effectuées, a indiqué le 1er août Gao Feng, le porte-parole du ministère chinois du Commerce. La Chine et les Etats-Unis sont engagés depuis plus d'un an dans un bras de fer commercial qui s'est traduit par l'imposition réciproque de droits de douane punitifs sur plus de 360 milliards de dollars d'échanges annuels. Pour la première fois depuis trois mois, des négociateurs des deux pays se sont retrouvés les 30 et 31 juillet à Shanghai pour reprendre les pourparlers en face-à-face.

Avant la reprise des discussions, le président américain Donald Trump n'avait pas mâché ses mots contre Pékin, accusé de ne pas tenir, selon lui, ses engagements sur l'achat de produits agricoles américains, censé réduire le déficit commercial avec le géant asiatique. "Rien ne dit qu'ils soient en train de le faire", avait-il regretté sur Twitter. "Certaines entreprises chinoises (...) se sont informées auprès de fournisseurs américains pour des achats de soja, de coton, de porc, de sorgho et d'autres produits agricoles", a indiqué Gao Feng lors d'une conférence de presse. Négociateurs chinois et américains sont convenus de se revoir en septembre aux Etats-Unis pour poursuivre les négociations commerciales, après des échanges "constructifs" à Shanghai.