Kverneland présente le déchaumeur à dents Turbo - Pleinchamp

Kverneland présente le déchaumeur à dents Turbo

Il hérite de deux types de dents pour un travail superficiel ou au contraire en profondeur. Il est proposé en 7 largeurs comprises entre 2,80 et 7,70 m.

Le Turbo présente une configuration à quatre rangées de dents sur les machines portées (2,80 m et 3,20 m) et semi-portées (4 m, 5 m et 5,8 ) et cinq rangées sur les modèles trainés (6,20 et 7,70 m). Réservant un espèces inter-dents de 19 cm, le déchaumeur peut recevoir deux types de dents. La Reflex en forme de S (725 mm) bénéficie d'un effet vibratoire important propice à l'émiettement. Elle est adaptée au premier et au second déchaumage, à la préparation de semis ou encore l'incorporation de lisier ou de fumier. Elle peut recevoir trois pointes distinctes : pointe étroite de 55 x15 mm pour un travail plus en profondeur (moins de foisonnement), double cœur de 125 mm (réversible) pour un mélange intensif, patte d'oie pour une coupe complète sur l'ensemble de la largeur de travail, à faible profondeur.

C-tine, dent à sécurité ressort

Pour un travail plus en profondeur (jusqu'à 20 cm) dans des sols lourds ou encore pierreux, le Turbo peut être doté de la dent C-Tine, à sécurité ressort, avec une force de déclenchement de 270 kg. La dent C-tine peut avoir différentes pointes, dont une pointe réversible pouvant être combinée avec une patte d'oie, une protection de dent ou un déflecteur. Elle peut recevoir également des pointes de 80 mm, 150 mm et 250 mm, proposée avec le système Knock-on. qui permet de changer un soc en l'espace de 10 secondes au moyen d'un marteau et d'un chasse-soc spécialement conçu par le constructeur.

Réglages sans outils

Le Kverneland Turbo offre le choix entre une dent de nivellement et un système de disque. Les deux équipements sont montés sur ressort et leur agressivité peut être ajustée. L'angle de pénétration par rapport au sol peut être ajusté. Une gamme de 5 rouleaux achève de préparer le sol. Le réglage de la profondeur s'opère au moyen de vérins hydrauliques et d'entretoises et d'une broche s'agissant de l'équipement de nivellement. Si la profondeur de travail est modifiée, il n'est pas nécessaire de changer la position de l'équipement de nivellement grâce à la cinématique qui agit comme un parallélogramme.