Massey Ferguson - Cabine plancher plat et jusqu'à 120 ch sur les MF 3

Massey Ferguson a dévoilé sa nouvelle gamme de tracteurs spécialisés, les MF 3, culminant désormais à 120 ch.

Dotée d'une motorisation Stage V, la nouvelle gamme de tracteurs spécialisés Massey Ferguson MF 3, qui succèdent aux MF 3700, se décline en puissances pouvant aller de 75 à 120 ch et en six versions.

  • Débutant à une largeur minimale d'un mètre, cabine comme extérieur des roues, les vignerons étroits MF 3VI disposent de deux nouvelles puissances de 105 et 120 ch et d'une cabine de série.
  • Dotés de cabine de série, les vignerons larges MF 3SP offrent 20 cm de largeur en plus en cabine et 26 cm hors tout, pour des vignobles plus espacés.  
  • Proposant une largeur hors tout minimale de 1,45 m, les fruitiers MF 3FR sont dotés d'une plateforme ou de la cabine des MF 3SP. 
  • Les fruitiers larges MF 3WF s'en distinguent par des ponts plus larges pour un gabarit hors-tout débutant à 1,77 m. 
  • Pour le travail sous serre, en arboriculture ou dans les vignes en pergola, le tracteur surbaissé MF 3GE ne dépasse pas 1,09 m de haut, arceau replié et commence à 1,40 m de large. Décliné uniquement en plateforme, il n'existe qu'en puissances de 75 à 105 ch. 
  • Destinée notamment aux terrains accidentés, la déclinaison "alpine" MF 3AL reprend les mêmes cotes et les mêmes puissances que le MF 3GE, à ceci près qu'il est également décliné dans une version avec cabine surbaissée ou à plancher plat haut de gamme. 
Le plancher plat fait son apparition sur les tracteurs vignerons et spécialisés chez Massey Ferguson.
© X. Delbecque

 

Le plancher plat figure comme l'une des caractéristiques communes des MF 3 à cabine de plus de 75 ch, tout comme l'espace supplémentaire au-dessus de la tête. Assis plus haut, le conducteur profite d'une visibilité améliorée de 8 %, ainsi que d'un nouvel écran digital en guise de tableau de bord, d'où il pourra régler l’agressivité du doubleur sous charge Speedshift ou la rapidité d’engagement des distributeurs sous 3 niveaux chacun. Cette nouvelle cabine est proposée en option en catégorie 4, la filtration et la pressurisation s'activant à l'aide d'un interrupteur pour les opérations de pulvérisation. 

Une nouvelle motorisation Stage V

Tous les modèles de 85 à 120 ch adoptent une nouvelle motorisation 3,6 l de chez Fiat Powertrain Technologies (FPT), répondant à la récente norme anti-pollution Stage V, grâce à l'ajout d'un catalyseur d'oxydation, d'une réduction catalytique SCR (AdBlue) et d'un filtre à particules passif. Tous ces artifices sont néanmoins logés sous le capot, ce qui n'impacte pas la visibilité latérale et la possibilité de greffer des outils latéraux sur les versions VI et SP. En standard, l'autonomie en GNR est de 75 l, 100 l en option. Le modèle de 75 ch conserve encore la motorisation 3,4 l de la précédente génération, pourvue, pour passer Stage V, des mêmes artifices excepté le SCR.  

Côté transmission, une cinquième vitesse vient s'ajouter aux boîtes de vitesses existantes (hormis sur les modèles 75 ch). Les MF 3 peuvent ainsi recevoir au choix, une 15/15 (3 gammes et 5 vitesses) mécanique couplée à un inverseur mécanique, une 30/30 dotée en plus d'un doubleur mécanique ou une 30/15 intégrant un doubleur hydraulique et un inverseur sous charge, dont l'agressivité est réglable selon 10 niveaux. Permettant de rouler à 40 km/h au régime de 1 700 tr/min, cette dernière transmission, dont l'ergonomie du levier de commande a été revue, bénéficie de la nouvelle option "Neutre pédale de frein" permettant de débrayer et de stopper le tracteur uniquement avec la pédale de frein.

Tous ces tracteurs sont déclinés en deux finitions : Essentiel et Efficient. Comme sur la précédente génération, la première accède à la double pompe hydraulique 93 l/min, au relevage mécanique et à deux ou trois distributeurs mécaniques, avec la nouvelle possibilité d’avoir jusqu’à 8 sorties avant, grâce à deux inverseurs électroniques disponibles depuis le levier du distributeur en cabine. L'Efficient propose quant à elle une triple pompe (120 l/min), quatre distributeurs électrohydrauliques (jusqu'à 14 sorties), le relevage ELC et la transmission avec doubleur et inverseur sous charge de série. Un nouveau joystick multifonction pilote jusqu'à six coupleurs. En option, cette finition reçoit le réglage hydraulique du dévers et du déport. Enfin, ces deux finitions peuvent recevoir un pont avant suspendu, un relevage et une prise de force avant, ou encore des feux de travail à leds intégrés d'usine.

Une nouvelle option, "linkage", permet d'équiper les tracteurs de la finition Essentiel d'un relevage électronique ELC et d'un inverseur électrohydraulique, offrant un compromis entre les deux finitions.