[Mise à jour 31 mars] Grippe aviaire : Deux nouveaux cas en Bretagne

Après Ambon (56) le 15 mars et Essé (35) le 19 mars, deux foyers d'influenza aviaire H5N1 HP ont été détectés dimanche 27 mars en Ille et Vilaine et Morbihan.

Lundi 28 mars et mardi matin, les préfectures d’Ille et Vilaine et du Morbihan ont annoncé deux nouveaux foyers de grippe aviaire H5N1 sur des élevages de canards, survenus le week end.

Le foyer de Guipry-Messac (35) concerne 4900 canes reproductrices de Barbarie, tandis que celui de Peillac (56) a été détecté dans un élevage de 27 000 canards mulards. Ce sont de jeunes canetons de moins d’un semaine. Le foyer de Guypry-Messac compterait 65 exploitations dans la zone de surveillance.

Carte du foyer de Peillac (les points bleus correspondent à des ateliers Inuav)

Foyer de Peillac : Zones réglementées et élevages dans les zones
© Préfecture du Morbian

 

Les mesures habituelles en ces circonstances (Zones de protection de 3 km et de protection de 10 km) ont été prises : dépeuplement des deux sites, blocage des mouvements, rappel des mesures de mises à l’abri chez les particuliers… Des élevages commerciaux se trouvent dans les zonages, ce qui perturbe énormément les plannings des organisations de production.

Les opérations d’assainissement sont en cours sur les deux foyers détectés mi-mars. Un dépeuplement préventif est prévu sur 3 km autour du site d’Essé. Neuf élevages sont concernés, selon les arrêtés préfectoraux parus le 28 mars. Il s'agit d'élevages de poulets qui seront testés et valorisés si leur âge le permet.

Au 31 mars, 1134 foyers étaient recensés par la DGAL en basses-cours (22) et élevages commerciaux (1112) dont 500 en Vendée, 116 en Maine et Loire, 83 en Loire atlantique, 23 en Deux Sèvres. La situation est la plus évolutive dans le Maine et Loire où les autorités craignent un scénario à la vendéenne, tandis qu'elle semble se stabiliser dans les trois autres départements.

Par ailleurs, le département du Lot connait son sixième foyer depuis le 21 mars, non loin du secteur du Cantal ayant déclaré 4 foyers depuis le 15 mars, comme l'indique notre carte interactive ci-dessous.

Mardi soir, le site de l'organisation mondiale de la santé animale (OIE) a mis en ligne la liste des derniers foyers qui lui ont été notifiés par la France dans la journée, forcément incomplète par rapport au décompte journalier (décalages de déclarations) :

                     - 961 foyers sont notifiés : 8 dans le Nord (premiers cas de la saison), 364 dans le sud-ouest élargi au   Cantal et 589 en Bretagne et Pays de Loire (plus Deux Sèvres et Centre Val de Loire) ;

                     - 10,9 millions de volailles ont été concernées par ces foyers.

 

Nombre de foyers d'influenza aviaire HP notifiés en élevages au 29 mars
© OIE

 

Carte des foyers déclarés par la France  à l’OIE non exhaustive (notifications au 29 mars) et publiés par les Préfectures (conception Réussir Volailles)

Dézoomer et chercher  les foyers à gauche du titre