Un couple d’éleveurs de chèvres lauréat du prix pour l’agriculture durable en Nouvelle-Aquitaine

La fondation pour une Agriculture Durable vient de récompenser un couple d’éleveurs de chèvres en Charente pour l’amélioration de leur autonomie alimentaire.

Isabelle et Christophe Lizot ont reçu le 16 juin un prix de 1 500€ délivré par la fondation pour une Agriculture Durable en Nouvelle-Aquitaine. Cette fondation créée par la Safer Aquitaine Atlantique, Maïsadour, le Crédit Agricole Aquitaine et Bayer Cropscience, encourage et soutient des initiatives d’intérêt général qui permettent de concilier les impacts économiques, sociaux et environnementaux de l’agriculture.

L’éleveur de 48 ans a remplacé ses cultures de vente par du méteil sans intrant composé de 60% de céréales et de 40% de protéagineux pour nourrir les 650 chèvres du troupeau. Ce méteil, récolté en grain, a remplacé l’orge dans la ration et a permis de baisser l’utilisation de correcteur azoté. Pour lui « l’avantage du méteil, c’est que c’est facile à faire, ça ne demande pas d’investissement et c’est réversible ». En changeant la ration, les chèvres produisent 100 litres de moins par lactation mais Christophe Lizot a « toujours le même EBE et le même revenu ». L’augmentation de la surface fourragère et l’amélioration de l’autonomie alimentaire a permis d’agrandir le troupeau et d’employer un salarié. La fondation a également récompensé Baptiste Brigot, maraîcher et céréalier bio, Jean Basta, éleveur de vaches allaitantes et Dominique Gaborieau, céréalier en agriculture de conservation des sols. Les inscriptions sont déjà ouvertes pour la prochaine édition.