anonymous

APCA : décès de Claude Cochonneau

Pleinchamp

APCA : décès de Claude Cochonneau

L’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture (APCA) a annoncé ce lundi 23 décembre, le décès accidentel de son président Claude Cochonneau.

Le décès accidentel du président de l’APCA Claude Cochonneau est intervenu ce dimanche. Dans un communiqué, l’organe central des Chambres d’agriculture a salué « l’homme d’engagement, l’agriculteur, le politique qui a œuvré toute sa vie à la défense et aux intérêts des agriculteurs ainsi qu’à la promotion de l’agriculture française. »

En effet, Claude Cochonneau est né en 1957 au Mans. Il était agriculteur dans la Sarthe, où il exploitait 75 ha de terres en polyculture, avec un élevage porcin et une production de vin AOC coteaux du Loir dans le Sud Sarthe, dans la commune de Marçon (72) dont il a été maire entre 2001 et 2014. Il s’était engagé aux côtés des Jeunes Agriculteurs en 1982, avant de devenir Président des Jeunes Agriculteurs des Pays de Loire. En 1993, il devient administrateur à la FNSEA, puis vice-président de la FNSEA entre 2002 et 2014. Président de la Chambre d’agriculture des Pays de Loire depuis 1995, il a été élu Président des Chambres d’agriculture en 2016 et réélu le 20 mars 2019. Depuis janvier 2019, il était président du Groupe Agrica et vice-président du GIE Agrica Gestion en tant que représentant du collège des adhérents.

Dans un communiqué, Didier Guillaume a salué « un interlocuteur de confiance, un homme de dialogue, de compromis, de construction, afin de continuer à moderniser le réseau des Chambres au service de la transition agroécologique. »

Sur le même sujet

Commentaires 2

simple citoyen

Triste disparition.Mort le dimanche d'avant Noel en travaillant sur son exploitation.Respect pour ses engagements au service des Agriculteurs.Condoléance à sa famille

44

sincères condoléances a sa famille

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires