anonymous

"Prix Pinocchio" remis au norvégien Yara pour dénoncer le greenwashing

Pleinchamp avec l'AFP

"Prix Pinocchio" remis au norvégien Yara pour dénoncer le greenwashing

L'association Les Amis de la terre et la Confédération paysanne ont envahi le stand du ministère de l'Agriculture pour, symboliquement, décerner le "prix Pinocchio 2020" du greenwashing au producteur norvégien d'engrais minéraux Yara, lundi lors du salon de l'Agriculture, a constaté une journaliste de l'AFP.

"Yara, très peu connue du grand public, est l'incarnation parfaite de la multinationale qui avance ses pions masquée. L'agriculture +intelligente face au climat+ qu'elle promeut n'est autre qu'une agriculture basée sur l'utilisation intensive d'intrants chimiques, au détriment de la santé, des écosystèmes et du climat", a déclaré Anne-Laure Sablé, des Amis de la Terre, citée dans un communiqué.

Reprendre la main

Une centaine de manifestants ont déployé une banderole sur le stand du ministère sur laquelle on pouvait lire "Citoyen.ne.s, paysan.ne.s, reprenons la main". "Nous allons tenter de reprendre la main en coupant les ficelles qui relient l'agrobusiness et le ministère", a ensuite indiqué le porte-parole du syndicat Confédération paysanne, Nicolas Girod, en coupant des ficelles tombant d'une maquette de main géante installée sur le stand.

Vote

Le public avait été appelé à voter en début d'année sur le site www.prix-pinocchio.org afin de désigner "la pire" parmi trois entreprises: Yara, Lactalis et Bigard. Plus de 12.800 personnes ont pris part au vote, choisissant à 40% l'entreprise norvégienne. Yara était nommée dans la catégorie "Les engrais chimiques, c'est magique", le groupe laitier français Lactalis dans la catégorie "Se faire du blé avec les produits laitiers" et le groupe français spécialisé dans la viande Bigard pour "La face cachée de ton steak".

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier