anonymous

Exploitants agricoles : comment rester dans la course à l’horizon 2030 ? (2/4)

PARIS Le réseau CERFRANCE

4 options stratégiques vous sont présentées par le groupe de Veille économique agricole du réseau Cerfrance. Deuxième vidéo: l’orientation stratégique « AVANTAGE SYSTEME »

Dans cette vidéo, Thierry Lemaître du Cerfrance Champagne Nord Est Ile-de-France vous présente l'Avantage système.

A venir dans prochaines semaines, les vidéos suivantes :

- L’avantage Compétitivité : 3è partie

- L’avantage Clientèle :  4è partie

Revoir la vidéo - l'avantage contractuel (1ère partie) : https://www.pleinchamp.com/gestion-de-l-exploitation/fiscalite-juridique/actualites/exploitants-agricoles-comment-rester-dans-la-course-a-l-horizon-2030-1-4

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 11

Bouillon

Le bio , c'est comme une maladie contagieuse : tout le monde l'a attrapé ! Pas un jour se passe sans que l'on nous parle de bio , ils en parlent tous , il doit y avoir un marché , du pognon à se faire pour tous ces bien pensants qui nous disent comment s'adapter en 2030 ! Tout ça , c'est des balivernes , le bio est un cache misère pour faire diversion : pendant que l'on nous parle du bio , on occulte tout le reste . Le bio , le réchauffement climatique : ce sont deux termes qui servent uniquement de prétexte , pour créer de nouvelles taxes que vont devoir s'acquitter les vaches à lait que nous sommes , pour rembourser la dette contractée il y a plus de 45 ans ( merci Mr Giscard D'Estaing ) .

A duracuire

Il y a cette maladie agricole de croire que tout le monde ne fait que de bon à rien sauf nous. Je viens du privé et comme beaucoup qui ont fait autre chose que paysan je suis heureux d être revenu à la ferme j ai travaillé un an dans un centre de gestion ' je suis parti aux états unis dans des fermes j ai travaillé dans le tp france, je travaille bien moins etje suis bien mieux en etant agri a mon compte que dans tous les metiers que j ai vu. En agriculture on meprise aussi bcp le conseil et l intelligence ce qui dans tous les domainesvaut de l or pour un paysan il ne feut surtout pas le payer pourtant il y a de sacre effet levier mias faut etre chef d entreprise pour le comprendre

Titidu26

Ce qui est certain c'est que toutes les petites exploitations auront disparues, il ne restera que des gestionnaires d'entreprises qui n'auront plus rien à voir avec le monde paysans, et pour ça, on peut vraiment dire merci à tous ceux qui nous dirigent!

Panurge79

Rien de nouveau sous le soleil du CER, on n'est pas plus avancé !

popopopo

Moi j'ai un conseil pour rester dans la course dans l'horizon 2030, c'est de mettre en concurrence les différents organismes comptable pour avoir de meilleurs conseils ou faute de mieux des tarifs adapter a la qualité de leur prestation.

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires