anonymous

[Culturales] Choisir ses variétés de blé tendre en quelques clics

Raphaël Lecocq

Alexis Decarrier, animateur filière blé tendre à Arvalis Institut du végétal

Arvalis Institut du végétal propose un outil en ligne permettant de discriminer très rapidement les performances agronomiques et environnementales à l’échelle du terroir. Autre avantage de la version numérique : l’affichage d’indicateurs de marge.

Deux, trois, quatre pages : chaque année, les tableaux présentant la synthèse de l’offre variété en blé tendre s’allonge. Comment s’y retrouver dans un catalogue qui compte actuellement quelque 300 variétés ? « La tâche est d’autant plus ardue que les agriculteurs nous demandent d’évaluer toujours plus finement les variétés », explique Alexis Decarrier, animateur filière blé tendre à Arvalis Institut du végétal. Lignée / hybride, précocité épi à 1 cm / montaison, précocité́ épiaison, résistance au froid, hauteur de tige, germination sur pied etc. : pas moins de 19 critères caractérisent les variétés de blé tendre au plan agronomique.

[Culturales] Choisir ses variétés de blé tendre en quelques clics

Terroir, type de sol et date de semis

La mise en œuvre de l’ outil en ligne commence par le renseignement du code postal, du type de sol et de la date de semis escomptée de la parcelle concernée. Ces premiers filtres permettent de sélectionner des variétés adaptées au contexte pédo-climatique, sur la base d’essais de comparaison des variétés en épreuve d'inscription (CTPS/GEVES) et en expérimentation post-inscription (Arvalis, distributeurs, sélectionneurs, chambres d'agriculture, Inra). Une première liste de variétés est alors proposée, que l’agriculteur va pouvoir affiner en renseignant d’autres paramètres relatifs à la précocité à l’épiaison et la classe de qualité (blés améliorants, panifiables supérieurs...). Sur cette même page, les exigences en matière de PS, de protéine et de résistance et la verse peuvent être spécifiées selon trois gradients (élevée, moyennes et élevées, indifférentes). Chaque critère peut être modifié à loisir pour faire apparaître instantanément la nouvelle liste de variétés correspondantes.

Marge partielle

Dans une troisième étape, l’outil permet permet de comparer les performances économiques de la précédente liste de variétés à partir du risque bio-agresseurs estimé, sur la base de six paramètres : précédent, anté-précédent, délai de retour du blé, travail du sol, gestion des résidus et historique de présence de cécidomyies. L'utilisateur peut établir différents scénarii en donnant un prix de vente et un rendement potentiel pour sa parcelle. « L’outil fournit ainsi pour chaque variété des indications relatives au produit brut, à la marge partielle, au montant de la protection fongicide, aux IFT», indique Alexis Decarrier. « Cette approche globale de ne pas s’en tenir au seul paramètre de productivité ». La consultation est bien évidemment gratuite.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier