anonymous

Kverneland renouvelle ses gammes de herses rotatives fixes

Raphaël Lecocq

Kverneland renouvelle ses gammes de herses rotatives fixes
Kverneland

Elles héritent d’un caisson à la fois renforcé et allégé. Elles sont déclinées en trois séries M-H-S balayant une puissance comprise entre 70 ch et 250 ch, avec une largeur maxi pointant à 4,50 m.

Profondeur de travail maximale avec des virages dans la parcelle, combinaison avec des semoirs équipés de grosses trémies, fonctionnement dans des sols pierreux : les nouvelles herses rotatives ont été soumises, des milliers d’heures durant, à des tests d’endurance dans des carrières de pierres localisées en Norvège, là où le constructeur met à l’épreuve les aciers de ses charrues. Résultats : les herses rotatives des séries M (70 à 140 ch, 2,50 m et 3,00 m), H (85 à 180 ch, 3,00 m, 3,50 m et 4,00 m) et S (100 à 250 ch, 3,50 m, 4,00 m et 4,50 m) ont satisfait aux tests, moyennant l’adoption d’un nouveau caisson, reposant sur une fabrication par pliage afin d‘éviter les soudures. Elles bénéficient également de roulements à rouleaux coniques de taille supérieure et plus écartés. En prime, les séries H et S héritent d’un caisson double paroi permettant de répartir les efforts tout au long du lamier, le tout avec un poids allégé de 15%. Le positionnement hélicoïdal des dents avec un nombre de quatre rotors par mètre permet de réduire les à-coups sur les organes de transmission, tout en favorisant l’émiettement et en limitant le besoin de puissance.

Kverneland renouvelle ses gammes de herses rotatives fixes

Dents Quick-Fit

Tous les modèles sont équipés de dents standards mais peuvent être équipés de dents actives ou recevoir un traitement carbure monté d’usine. Les dents actives avec angle d’attaque plus important sont étudiées pour une pénétration optimale pour travailler sur des sols difficiles ou en direct. Les dents Quick-Fit, à démontage rapide et sans outil, équipent en standard les séries H et S. Sur ces deux modèles, le porte-dents est boulonné directement sur le carter et l’étanchéité est réalisée grâce à un joint d’étanchéité multilèvres.

La tête d’attelage a également été redessinée pour une plus grande robustesse. Elle permet d’atteler les semoirs e-drill ainsi que les combinés trémie frontale DF1 de la marque grâce à l’attelage Euro. Il est également possible d’atteler un semoir sur la herse grâce au triangle Accord ou à l’aide du relevage arrière trois points.

Outre les rouleaux cage et packer sont proposés les cracker et actipack dont les couteaux permettent de réaliser un émiettement.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier