anonymous

Les StarFire iTC de John Deere bientôt déconnectés des signaux SF1 et SF2

Raphaël Lecocq

Les StarFire iTC de John Deere bientôt déconnectés des signaux SF1 et SF2
John Deere

Le constructeur propose un échange contre le récepteur StarFire 6000, à tarif réduit jusqu’au 30 avril 2020. Le SF6000 améliore significativement les performances des signaux SF1, SF3 et RTK.

Mis en service en 2004, l’obsolescence (non programmée) guette les récepteurs satellites StarFire iTC. A compter du 1er janvier 2021, ils ne pourront plus recevoir les signaux de correction SF1 et SF2. Après cette date, seuls les signaux RTK (+/- 2,5 cm, répétabilité infinie) seront reconnus par le système d’autoguidage AutoTrac de la marque, même si certaines applications, telles que le contrôle de section, la documentation et Parallel Tracking, pourront toujours être utilisées sur les anciennes consoles GreenStar 2630 ou 1800. Le constructeur offre la possibilité d’échanger les récepteurs StarFire iTC contre le récepteur de dernière génération StarFire SF6000, à « pris réduit » jusqu’au 30 avril 2020. L’offre inclut le récepteur, mais aussi le signal de correction SF3, remplaçant du SF2, ainsi que la console avancée GreenStar 4240 ou 4640 de 4ème génération.

Les StarFire iTC de John Deere bientôt déconnectés des signaux SF1 et SF2

SF3, +/- 3 cm, répétable sur 9 mois

Caractérisé par une précision de +/- 15 cm, le signal gratuit SF1 est assorti de la triple précision StarFire, laquelle garantit la constance du signal y compris en zone boisée, grâce à la capacité du récepteur à détecter simultanément le signal de trois satellites géostationnaires. La triple précision StarFire est aussi le standard du signal SF3 (précision de +/- 3 cm), remplaçant du SF2 et qui s’en distingue par sa rapidité d’initialisation et sa répétabilité sur 9 mois, couvrant ainsi toutes les opérations culturales des espèces à cycle long. Le récepteur StarFire 6000 garantit la constance des performances en cas de coupure du signal SF3 jusqu'à 20 minutes après la perte du signal, avec indicateur de précision en cabine passé ce délai.

Le RTK hors réseau RTK pendant 14 jours

En ce qui concerne le signal RTK (précision de +/- 2,5 cm), crédité d’une répétabilité infinie, le récepteur StariFire 6000 et sa fonction RTK Extend peuvent supporter une interruption du signal pendant 14 jours, en lieu et place d’un repli sur le signal SF1 pour l’ancien récepteur StarFire 3000 sur cette même période de 14 jours. Cette propriété vaut pour la perte de signal avec les stations de base RTK comme avec le RTK par réseau cellulaire. Dans ce domaine, le constructeur propose avec le John Deere Mobile RTK un nouveau modèle compatible avec les dernières normes de communication mobile 4G LTE, sans abandonner la réception des normes 3G et 2G, les clients pouvant librement choisir leur carte SIM et leur fournisseur de signal de correction.

Les StarFire iTC de John Deere bientôt déconnectés des signaux SF1 et SF2

Code PIN

Comme les consoles GreenStar, le récepteur StarFire SF6000 est équipé d’un système de verrouillage à code PIN, similaire à celui en usage sur les smartphones. S’il oublie son code, l’utilisateur peut continuer à travailler pendant une période limitée pouvant aller jusqu’à 72 heures. Passé ce délai, le déverrouillage nécessite un code maître (Master Unlock Code) qui peut être généré sur le portail en ligne StellarSupport, à partir des identifiants de l’utilisateur.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier