anonymous

Tracteurs : un accident corporel tous les deux jours

Raphaël Lecocq

Tracteurs : un accident corporel tous les deux jours

Entre 2013 et 2017, 984 accidents ont impliqué un tracteur agricole, engendrant la mort de 201 personnes. Les conducteurs de deux-roues motorisés en sont les premières victimes, devant les automobilistes et les chauffeurs de tracteurs. Les accidents se concentrent de juin à septembre, plutôt le jour.

Selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière, entre 2013 et 2017, 984 accidents ont impliqué un tracteur agricole. Ils ont engendré la mort de 201 personnes et en ont blessé 1073 autres, dont 774 hospitalisées plus de 24 heures.

Sur cette période de cinq ans, les premières victimes des accidents de tracteurs sont des usagers de deux-roues motorisés (64 morts), devant les automobilistes (54), les conducteurs des tracteurs (40 + 4 passagers), les cyclistes (15) et les piétons (15). 12 % des accidents corporels impliquant un tracteur agricole étaient des accidents sans tiers. Parmi les 44 usagers de tracteurs agricoles tués, 42 sont décédés dans un accident sans tiers. 48 % des tracteurs impliqués dans les accidents appartenaient aux conducteurs, 36 % à des entreprises et 13 % étaient prêtés avec l’accord du propriétaire.

Moins d’alcool, moins de ceinture

Entre 2013 et 2017, 4 % de des conducteurs de tracteurs agricoles impliqués dans un accident corporel et dont l’alcoolémie est connue ont une alcoolémie illégale, contre 7 % des conducteurs de véhicules de tourisme. Dans les accidents mortels, 4 % des conducteurs de tracteurs agricoles impliqués ont une alcoolémie illégale, contre 20 % des conducteurs véhicules de tourisme.

Les conducteurs de tracteurs agricoles sont très peu contrôlés positifs aux stupéfiants (moins de 1 % dans les accidents corporels ou mortels), contre 5 % des conducteurs de véhicules de tourisme dans les accidents corporels et 15 % dans les accidents mortels.

Les conducteurs de tracteurs agricoles disposant d’une ceinture de sécurité la portent moins que les conducteurs de véhicules de tourisme impliqués dans les accidents corporels : 12% contre 2%. Parmi les 15 usagers de tracteurs tués pour lesquels le port de la ceinture est connu, 6 ne la portaient pas.

L’été, de jour, hors agglomération, hors intersection

Les mois d’été, de juin à août, concentrent 42 % des accidents corporels impliquant un tracteur agricole entre 2013 et 2017, soit 38 % de la mortalité dans ces accidents. Les accidents ont lieu à 80% de jour, contre 58% pour l’ensemble des personnes tuées dans les accidents sur la même période. 8 accidents impliquant un tracteur agricole sur 10 ont eu lieu hors agglomération, où 8 personnes tuées sur 10 le sont hors intersection.

Commentaires 1

Pierre

En zone périurbaine, cela devient de plus en plus difficile de circuler à cause des amenagements pour reduire la vitesse des automobilistes. Beaucoup de voitures doublent sans visibilité au petit bonheur la chance.., Que ce soit avec un pulvé ou a vide les tracteurs sont de plus en plus detestés sauf peut etre quand il neige...

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier