Hélène Darroze et Guillaume Gomez, ambassadrice et parrain de l’Année internationale des fruits et légumes

Interfel a présenté en visioconférence le 31 mars quelques lignes directrices de son programme pour soutenir l’Année Internationale des Fruits et légumes. Et surtout, l’interprofession a présenté son ambassadrice et son parrain pour cette Année : la chef multi-étoilée et l’ancien chef des cuisines de l’Elysée.

LA FAO a déclaré 2021 Année internationale des Fruits et Légumes. Une aubaine pour le secteur. « C’est la première fois depuis la création en 1959 de l’Année Internationale que les fruits et légumes sont à l’honneur, souligne Laurent Grandin, président d’Interfel, en visioconférence le 31 mars. Cet évènement invite la communauté internationale à porter son regard sur les enjeux santé de la consommation de fruits et légumes. Celle-ci a progressé l’année dernière, la preuve que nos efforts paient mais nous restons sous le seuil de recommandation de l’OMS. 40 % des ménages n’atteignent pas ce seuil de 400 g. Il faut continuer, continuer à mettre en lumière et sensibiliser la société civile et les politiques à nos produits, à nos métiers, à notre filière. »

Consommation et un vrai plan décennal : les chantiers prioritaires de la filière fruits et légumes en 2021

Légère hausse de la consommation européenne de fruits et légumes frais, mais à nuancer

Interfel renouvelle ses propositions pour pousser la consommation

Parmi les outils envisagés par l’interprofession pour pousser la consommation de fruits et légumes : les chèques alimentaires fléchés vers les produits frais et durables pour les populations les plus défavorisées ; rétablir les cours de cuisine à l’école, « d’autant plus que les enfants sont demandeurs » ; monter des cours de cuisine pour les populations défavorisées avec des restaurateurs et les diététiciens d’Interfel, « la filière s’était même engagée à fournir gratuitement les produits ».

Et pour promouvoir ses produits auprès de tous les publics, la filière peut compter sur un duo de choc : Hélène Darroze, Chef cuisinière française multi-étoilée, ambassadrice de l'Année internationale des fruits et légumes pour Interfel, et Guillaume Gomez, ancien Chef des cuisines l'Elysée et Représentant de la gastronomie française, parrain de l'Année internationale des fruits et légumes pour Interfel.

Hélène Darroze : « Le légume se cuisine et ce n’est pas si difficile en réalité »

« Pourquoi avoir accepté d’être ambassadrice pour Interfel ? Depuis toujours je suis une amoureuse des légumes : j’aime les manger et surtout les consommer. Et j’aime transmettre des messages, ce que je fais déjà via Top Chef. Le fruit et le légume, quoi de mieux pour sensibiliser sur le local, sur les saisons ? Et pour se sentir bien dans son corps, pour les bienfaits santé, d’autant plus en période de pandémie », témoigne la Chef aux cinq étoiles Michelin.

« Pour pousser la consommation des fruits et des légumes, outre ces messages primordiaux, il faut que les restaurateurs leur fassent de la place dans les plats et les menus. Il faut aussi apprendre à cuisiner et consommer dès le plus jeune âge. Le légume se cuisine : épices, matières grasses, associations… Et ce n’est pas si difficile en réalité. »

Guillaume Gomez : « associer les producteurs et les chefs dans la promotion de notre gastronomie à l’international, et former les cantiniers »

« Les nouvelles tendances et la curiosité font que les consommateurs sont de plus en plus ouverts à une alimentation nouvelle autour des fruits et légumes. L’éducation au goût est primordiale. Il est essentiel de former également les chefs, les cantiniers : au goût, à la fraîcheur des produits, à la saison… des semences à la transformation en passant par l’anti-gaspi et le recyclage », estime le Représentant de la gastronomie Française.

« Avec cette Année internationale et les nouvelles tendances, les fruits et légumes passent au premier plan, et à travers eux, ceux qui les produisent. Notre savoir-faire de chefs ne peut se faire qu’avec vous, producteurs, grossistes… Sans vous, nous ne pouvons rien faire. La France est le seul pays avec une telle diversité de terroirs (jusque dans les Outre-Mer) et donc de fruits et légumes. Et c’est cette richesse qui fait notre gastronomie et sa réputation au national et à l’international. Il faut donc associer les producteurs et professionnels aux chefs lors de la promotion à l’international. »

Julien Denormandie
Julien Denormandie appelle à consommer des fruits et légumes frais, locaux, de saison. (c) Capture d'écran - FLD/Interfel

Julien Denormandie : « Rendez-vous dans les fermes d’à côté ! »

Le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie, intervenant à la conférence par vidéo, a appelé les consommateurs, en cette Année internationale des fruits et légumes, à consommer des f&l frais, locaux, et de saison, et à se rendre dans les fermes à la rencontre des producteurs, afin de soutenir la richesse et la diversité des f&l français.

Une année riche en événements pour promouvoir les fruits et légumes

La 17e édition de la Fête des Fruits et Légumes Frais aura lieu du 11 au 20 juin. « Conditions sanitaires oblige, cette édition sera particulièrement digitale, précise Christian Berthe, co-président de la commission communication d‘Interfel. Mais nous avons eu en 2020 de bonnes surprises quant à la pertinence de ce support. Mais dès que possible, nous retournons sur le terrain, notamment avec notre réseau de diététiciens, et nos comités régionaux, car le lien est indispensable. De même, nous attendons avec impatience le retour des salons, des foires, des festivals car le fruit et légume y est un vecteur de communication superbe. »

De mai à décembre aura lieu la “Tournée des régions en foodtruck” dans le cadre de la campagne Cuisinés Maison. Et Interfel organisera en mai et juin deux tables rondes, en présence de parlementaires et du parrain Guillaume Gomez, afin de leur présenter les enjeux auxquels les fruits et légumes et leurs acteurs sont confrontés au quotidien.