Terria, le nouveau déchaumeur à dents de Pöttinger

Apte à travailler dans un horizon compris entre 5 cm et 35 cm, le déchaumeur est proposé en 4 m, 5 m et 6 m semi-porté, avec au choix une répartition des dents sur 3 ou 4 barres, à sécurité mécanique ou hydraulique.

Pöttinger complète sa gamme de déchaumeurs qui comptait jusqu'à présent les TerraDisc (à disques indépendants) et les Synkro, des appareils portés d'une largeur comprise entre 2,5 m et 6 m, et dont les dents sont disposées sur 2 ou 3 barres.

Les Terria sont des appareils semi-portés, proposés en 4 m, 5 m et 6 m, avec au choix une répartition des dents sur 3 ou 4 barres, requérant entre 180 ch et 300 ch selon la configuration. Les dents sont disposées de manière symétrique par rapport au milieu de la machine, gage d'homogénéité. Afin de rendre l'outil maniable sur les fourrières, les roues de transport ont été intégrées au milieu des dents, réduisant du même coup sa longueur. Toutes les machines sont équipées d'un dispositif à 2 roues et le 6 m peut recevoir deux roues supplémentaires en option. Ces dernières permettent, même avec un poids élevé, d'augmenter la surface de contact avec le sol.

Sécurité Nova

Le réglage de la profondeur de travail est entièrement hydraulique de série et agit sur les roues de transport et le rouleau arrière (ring, anneaux caoutchouc et Tandem Conoroll.). Le timon est équipé d'un vérin hydraulique pour permettre de suivre les contours du terrain dans le sens de l'avancement. Le basculement de butées permet un transfert partiel du poids de l'outil sur l'essieu arrière du tracteur.

Le Terria est livré de série avec la sécurité non-stop mécanique Nova, dotée d'une force de déclenchement à la pointe de 600 kg (sécurité hydraulique en option). S'agissant des socs, Pöttinger propose les gammes Durastar, Durastar Plus et le nouveau Durastar étroit (40 mm) sans ailette, avec plaquette de carbure à la pointe.