anonymous

Coronavirus : distributeurs d’appros et de matériels restent opérationnels

Raphaël Lecocq

Coronavirus : distributeurs d’appros et de matériels restent opérationnels
Euromaster

Dans l’état actuel de la pandémie et de la réglementation, les fournisseurs d’aliments et d’intrants ainsi que les entreprises assurant la vente, la réparation et la location de matériels agricoles conservent l’autorisation de poursuivre leurs activités.

Travaux aux champs

A la veille des travaux de printemps, la Fédération nationale des entrepreneurs des territoires (FNEDT) se mobilise pour assurer la continuité des prestations de travaux tout en assurant la sécurité de ses salariés (121 000) et de ses clients. Elle invite ces derniers à passer les commandes de travaux par téléphone ou par courrier. Outre la mise en œuvre des mesures barrières (lavage des mains systématique, distances de sécurité d’un mètre, tousser dans le coude), les entreprises de travaux agricoles s’engagent à adapter leurs dispositifs pour limiter les risques de propagation du virus.

La fourniture nécessaire aux exploitations agricoles, l’entretien et la réparation de véhicules, engins et matériels agricoles, la location et location-bail de machines et équipements agricoles : l’exercice de ces trois activités demeure autorisé, conformément à l’arrêté du 15 mars publié au Journal officiel ce lundi 16 mars. Celui-ci dresse la liste des commerces autorisés à poursuivre leurs activités, alors que les mesures de confinement prises pour freiner l’épidémie du virus Covid-19 ont induit la fermeture de nombreux commerces considérés comme non indispensables, tels que les bars, restaurants et magasins spécialisés, s’ajoutant aux crèches, aux établissements scolaires et culturels.

Allocution présidentielle

Les produits et services nécessaires à l’activité agricole demeurent ainsi accessibles et opérationnels, au même titre que les commerces alimentaires (commerces de détail, grandes surfaces...) et certains commerces non alimentaires (carburants, médicaments, ordinateurs, matériaux, activités financières et d’assurance, tabac, journaux...).

La continuité des soins vétérinaires est également assurée.

Ce lundi à 20 heures, le président de la République pourrait énoncer de nouvelles mesures de confinement destinées à contenir l’épidémie.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires