anonymous

Fusion de coopératives : Coop de France Grand Est voit le jour

Avec l'AFP

Coop de France Grand Est voit le jour

Naissance d'un nouveau poids lourd dans le monde coopératif : la FCVC, Coop de France Lorraine, Coop de France Alsace, la FRCA et l’URGPAL fusionnent sous la bannière Coop de France Grand Est.

Cinq fédérations historiques de coopératives agricoles et viticoles de la région Grand Est ont fusionné vendredi pour devenir Coop de France Grand Est, avec l'objectif de "peser dans le débat national", ont-elles annoncé dans un communiqué. "Il est plus facile de parler d'une seule voix quand le modèle coopératif est menacé", a déclaré à l'AFP Sylvain Hinschberger, président de cette nouvelle entité qui regroupe la Fédération des coopératives vinicoles de la Champagne (FCVC), la Fédération régionale des coopératives agricoles (FRCA), Coop de France Lorraine, Coop de France Alsace et l'Union régionale des groupements de producteurs Alsace-Lorraine (URGPAL).

Cette nouvelle fédération de coopératives regroupe 260 entreprises, 56.000 adhérents et plus de 11.250 salariés, pour un chiffre d'affaires de 14,4 milliards d'euros. Par sa taille, Coop de France Grand Est entend "être un outil syndical et de représentation pour peser dans le débat national, notamment sur les décisions et lois impactant les coopératives", selon son président.

Présente sur les filières animale, viticole et végétale, la nouvelle entité est aussi un outil de mutualisation des moyens, notamment humains. Son siège est situé à Laxou près de Nancy (Meurthe-et-Moselle), avec deux antennes à Epernay (Marne) et Beblenheim (Haut-Rhin).

Publié par Avec l'AFP

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier