anonymous

Les semenciers Euralis et Caussade annoncent leur fusion

Pleinchamp avec l'AFP

Les semenciers Euralis et Caussade annoncent leur fusion

Deux semenciers du sud-ouest de la France, Caussade semences et Euralis semences, ont annoncé leur fusion, afin de maintenir une taille critique suffisante sur le marché mondial et d'accéder au club des dix premiers semenciers en grandes cultures.

Le projet de rapprochement devrait être effectif au 1er septembre, date à laquelle seront communiquées l'organisation et la gouvernance de la future entité, indique un communiqué commun. Après des discussions entamées en juillet 2019, les actionnaires des deux entités ont signé l'accord de rapprochement le 19 juin, précise le texte.

Avec plus de 350 millions d'euros de chiffre d'affaires et quelque 2 000 collaborateurs, le nouvel ensemble "intégrera le top 10 des semenciers mondiaux en grandes cultures, avec des positions de leader sur certaines espèces", ajoutent les deux entreprises. Leur rapprochement devrait surtout permettre de "poursuivre les investissements en recherche et développement", nerf de la guerre des semenciers. Actuellement, ils s'élèvent à quelque 31 millions d'euros par an pour les deux entités.

Accélération des fusions d'entreprises

Euralis, basé dans les Pyrénées Atlantiques, et Caussade, dans le Tarn et Garonne, disposent de huit sites de production en France, Roumanie, Ukraine, Espagne, et prochainement en Russie, ainsi que 17 stations de recherche dans toute l'Europe. A eux deux, ils disposent de 45 000 hectares de production répartis dans 5 pays. Les autorités de la concurrence des quatre pays concernés (France, Roumanie, Ukraine, Russie) ont rendu un avis favorable et sans condition à ce rapprochement, indique le communiqué.

"Nous avons fait le constat que nos deux entreprises présentaient de nombreuses complémentarités tant sur les espèces et l'outil industriel que sur les marchés. Dans un marché très concurrentiel où les fusions se sont accélérées ces dernières années, il est indispensable de nous unir pour maintenir une taille critique", ont indiqué Philippe Saux et Pierre Flye Sainte Marie, respectivement directeur-général d'Euralis et directeur général de Caussade semences group, cités dans le communiqué.

Le rassemblement "présente un projet de développement de nos territoires. Il renforce notre capacité d'innovation en intégrant des solutions durables et rentables répondant aux nouvelles attentes de l'agriculture et permettant aux agriculteurs de développer leurs exploitations", ont pour leur part estimé Christophe Congues et Jean Claude Virenque, respectivement président délégué d'Euralis semences et président de Caussade semences group.

Sur le même sujet

Commentaires 2

Garine

Deux concurrents qui fusionnent :le prix des semences va augmenter pour l'agriculteur.

gégé 17

plus c'est gros plus ça passe .

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires