anonymous

Sécheresse : le Modef demande l’interdiction de broyer la paille

A.M.

Sécheresse : le Modef demande l’interdiction de broyer la paille

Dans une lettre ouverte adressée au ministre de l’Agriculture le 9 juillet, le syndicat agricole demande « l’interdiction du broyage de la paille à l’issue de la récolte » pour aider les éleveurs à faire face à la sécheresse.

« Le déficit pluviométrie prolongé affecte fortement la production de prairies et des cultures fourragères dans plusieurs départements et la mobilisation de toutes les ressources disponibles devient capitale pour l’alimentation du bétail », écrit le syndicat dans sa lettre ouverte. Il assure que « 74% des éleveurs ne seront pas autosuffisants en paille ».

Le Modef demande ainsi au ministre d’interdire « sur l’ensemble du territoire jusqu’au 31 octobre 2019 » le broyage de la paille. Le syndicat invite les céréaliers « à la solidarité » et en appelle « au bon sens paysan » pour mettre la paille « à disposition des éleveurs » dans le besoin.

Sur le même sujet

Commentaires 7

Sylv

Faudrait déjà interdire de mettre du fourrage dans les methaniseur

viande

@ji la paille n'est pas un fourrage mais beaucoup l'utilise comme tel avec leur ration sèche et leur animaux en bâtiment toute l'année; double peine pour la paille litière et aliment, il faut penser à revoir le système et arrêter de crier dès que le climat ne permet plus de continuer ce qui ce fait depuis des décennies.

44

il devrais etre interdit d utiliser de la paille conventionnelle traité on le sait tous avec un régulateur de croissance pour le modèle bio qui aujourd huit panique pour le manque de fourrage

Jl

La paille n'est pas un fourrage pour ma part. .

Bruno 02

Et le taux de matière organique de mes champs, il en fait quoi le MODEF ???

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier