anonymous

"La consommation de viande évolue mais ne baisse pas"

Raphaël Lecocq et Adèle Magnard

En dépit des mouvements anti-viande et de la médiatisation du végétarisme, la consommation de viande fait mieux que résister en France, selon une dernière étude de FranceAgriMer. 96% des Français consomment de la viande et les nouvelles générations au moins autant que leurs aînés.

Il n’empêche, des mouvements s’opèrent. La consommation de viande de bœuf tend à baisser au profit de la volaille, tandis que la restauration hors domicile compense les baisses d’achat en boucherie et grande surface. Pour Bruno Colin, éleveur en Meurthe-et-Moselle, président du Conseil spécialisé ruminants à FranceAgriMer, le salut passera par la montée en gamme, à l’instar du Label Rouge.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires