anonymous

La BEI et le Crédit Agricole débloquent 100 millions d'euros de financement pour les agriculteurs

ASL

La BEI et le Crédit Agricole débloquent 100 millions d'euros de financement pour les agriculteurs
Gilles Badot, Head of the Banks Division, Western Europe Department et Benjamin Bitaille, Loan Officer de la Banque Européenne d'Investissement ainsi que Jean-Christophe Roubin, Directeur de l'Agriculture et Gaëtan Dales, chef de projets chez Crédit Agricole, lors de la signature de la dernière tranche du programme de financement, au Salon de l'Agriculture.

À l’occasion du Salon International de l’Agriculture, la Banque Européenne d’Investissement et le groupe Crédit Agricole ont officialisé le déblocage de la troisième et dernière tranche du programme de financement Crédit Agricole - Prêt PME et Mid-Cap Agriculture II.

D’un montant total de 300 millions d’euros, répartis en trois tranches de 100 millions d’euros, ce programme lancé en 2016 sur une période de 3 ans est destiné à accorder des prêts à des conditions attractives aux petites et moyennes entreprises du secteur agricole, forestier et de la pêche. D’ores et déjà, 225 millions d’euros ont été prêtés à plus de 640 exploitants agricoles via 27 Caisses Régionales de Crédit Agricole pour un montant moyen de 350 000 euros. Plus de 27 % de ces réalisations ont porté sur des projets de transition (24% dans le domaine de la méthanisation et 3 % dans le photovoltaïque).

« Nous nous réjouissons du succès de cette opération qui démontre concrètement l’engagement de l’Europe à soutenir l’agriculture française dans un souci de favoriser également la transition écologique et d’aider les agriculteurs à bâtir le modèle agricole de demain » a souligné le Vice-Président de la BEI, Ambroise Fayolle. « En faisant bénéficier les emprunteurs de meilleures conditions, la BEI et le groupe Crédit Agricole sont des acteurs clefs des transformations en cours dans le secteur et nous espérons que notre partenariat débouchera bientôt sur d’autres initiatives fortes en faveur de la transition écologique et des jeunes agriculteurs ».

Outre ce partenariat, à l'occasion du Salon de l'Agriculture, le Crédit Agricole a également annoncé la création d’un fonds de transition pour un montant de 200 millions d'euros, ainsi qu'une démarche pour accompagner les projets « Bio ».

Sur le même sujet

Commentaires 1

Bouillon

Bonjour
L'engagement de l'Europe à soutenir l'agriculture française pour la transition écologique : c'est une blague !!! La commission européenne a signé tous les traités de libre échange, et continuera à en signer d'autre, tout en nous soumettant à une réglementation débile surenchérie par la France Bisounours : pour créer encore et toujours plus de concurrence déloyale !!! Cela commence à bien faire ce baratin !!! les gens ont faim bon sang !!! c'est bien gentil , votre écologie mais ce sont des PRIX AGRICOLES REMUNERATEURS du travail qui produit des richesses ( l'agro-alimentaire se porte plutôt bien et c'est tant mieux mais il faudrait qu'il pensent à nous payer de temps en temps ) , vous en pensez quoi , les gens veulent vivre de leur boulot et qu'on leur fiche la paix : ce n'est pas compliqué !!!

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier