anonymous

S’installer en agriculture : comment bien démarrer son projet ?

Cogedis, L'Expertise Comptable

S’installer en agriculture : comment bien démarrer son projet ?

Pour vous inspirer et réussir votre projet d’installation en agriculture, retrouvez Julien Dupré, futur exploitant, qui se trouve à la genèse de son projet agricole.

Quel est le parcours de Julien Dupré ?

Comme de nombreux fils d'exploitants, Julien Dupré s'est orienté vers des études agricoles. Après avoir brillamment réussi son BTS ACSE, Julien n’a pas souhaité intégrer dans la foulée l’exploitation familiale car il préférait bâtir sa propre expérience en devenant « technicien aliment en production porcine » dans le groupement où son père, Paul, livre ses charcutiers.

Sur les conseils de son gestionnaire, Paul, proche de la retraite, commence à s'interroger au sujet de la transmission de son exploitation. Il souhaite que celle-ci s’accomplisse dans les meilleures conditions et confie son intention à son fils Julien. Ensemble, père et fils commencent à bâtir leur projet de transmission-reprise. Pour les épauler, ils font appel à leur interlocuteur comptable qui les met en relation avec un expert pour étudier leur dossier, étape après étape.

Transmettre son exploitation : les points clés

Tout projet de reprise d’exploitation commence par un audit d’installation. Il s’agit du point de départ incontournable, censé mesurer la viabilité de tout projet. Pour Julien, c’est l’occasion d’éprouver et de conforter, ou pas, sa décision de reprendre l’activité paternelle. L’étude stratégique qui fait suite à l’audit, est quant à elle, une véritable feuille de route qui permettra à Julien de construire son projet dans les meilleures conditions.

Ensuite, l’audit environnement va permettre de vérifier la conformité du projet du jeune homme vis-à-vis de la réglementation environnementale. Guidé par les conseils de son gestionnaire, Julien s’attardera ensuite sur son plan d’entreprise. La constitution d’un tel document lui permettra d’évaluer la rentabilité de son projet, d’optimiser son plan de financement et de bénéficier de toutes les aides à l’installation auxquelles il peut prétendre.

Le choix des statuts : partir du bon pied

Est-ce que la trajectoire sociale et fiscale de l’exploitation de Julien sera la même que celle de son père Paul ? En fonction de ses envies d’évolution ou de son profil d’entrepreneur, il sera pertinent pour Julien de se poser la question. Il convient en effet d’opter pour les statuts juridique et social les plus adéquats, et ce, dès le démarrage du projet en vue de bénéficier des meilleures opportunités et d’augmenter le revenu disponible.

Pour permettre à Julien de partir serein, l’audit prévoyance est bel est bien une étape immanquable ! En effet, il sera alors à même de choisir la protection sociale la mieux adaptée à ses besoins professionnels et à sa situation personnelle. Enfin, pour concrétiser le projet de transmission, l’étape ultime sera de nature administrative avec notamment le transfert des DPB, la demande d’autorisation d’exploiter, la constitution des dossiers d’aides, l’immatriculation de l’entreprise, etc…

Un projet d’installation solide ne se construit pas dans la précipitation ! Paul, rassuré par cette analyse complète est désormais sûr de la pérennité de l’exploitation qu’il confie à son fils Julien. Ce dernier est maintenant bien armé pour démarrer son parcours d’installation et sa vie professionnelle d’exploitant agricole.

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 1

viande

Arrêtez de dire je transmet mon exploitation, c'est un repreneur qui s'installe sur une exploitation avec un système en place, mais le repreneur pourra le modifier, modifier les bâtiments ou en construire, renouvelez le matériel…. avec son système il estime un chiffre d'affaires, des charges, ses prélèvements, les annuités de renouvellement et après avec ce qu'il reste il peut estimer la valeur de reprise sinon il va à la casse.

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires