anonymous

Blé : la prochaine récolte s’annonce pléthorique

A.M.

Blé : la prochaine récolte s’annonce pléthorique

La production mondiale de blé est estimée en forte hausse cette année, notamment en Russie et en Union européenne. Une situation qui pèse sur les cours.

« La filière céréalière s’interroge pour la prochaine campagne 2019-2020 face à l’offensive des blés russes pour pénétrer le marché algérien, principale destination du blé français », s’inquiète-t-on chez FranceAgriMer après le conseil spécialisé pour la filière céréalière du 15 mai. La production mondiale de blé s’annonce en effet en forte hausse cette année selon les prévisionnistes, spécialement dans l’Union européenne et la zone mer Noire en raison de conditions climatiques favorables. 

Selon le dernier rapport mensuel du département américain à l’agriculture (USDA) sur l’offre et la demande mondiale, la production de blé passerait de 732 millions de tonnes (Mt) en 2017-2018 à 777 Mt en 2018-2019. Tous les principaux pays exportateurs verraient leur production augmenter. Une situation qui pèse sur les cours, sans compter que les tensions géopolitiques, notamment entre la Chine et les Etats-Unis, ne sont pas faites pour rassurer les marchés. 

En France, les conditions de culture sont bonnes pour les céréales à paille. FranceAgriMer affiche des conditions « bonnes à très bonnes » pour 79% des blés tendres, une situation stable par rapport à la semaine dernière. La situation des orges d’hiver est également inchangée à 75% de « bons à très bons ». L’état des orges de printemps gagne un point, à 89%. 

Sur le même sujet

Commentaires 19

cat

on va s'en foute plein les poches

GR26

Et si certains sont au courant, ce serait bien de vérifier... les Anglais auraient vendu ces dernies mois 3 fois plus d'agneaux, en prévision du Brexit, histoire de gonfler leurs primes de départ ... ce serait bien de contrôler combien leurs brebis en ont fait!!!ils ont certainement une double nationalité... en attendant en France c'est invendable...

Binbo

A Bouillon
Vous avez comme les autres cerealiers voulu abattre les organisations de marché et vous en récolter les resultats avec les marchés à terme forcément spéculatifs .

CASH38

Pleurons rien ne peux nous sortir du marasme dont les écolos bobos bios ont mis l'agriculture raisonnée ! le journal officiel du 25 nommant Mathias GENET conseiller politique du ministre Guillaume comme responsable de la transition agro-ecologique et des filières végétales va ouvrir une nouvelle époque des rendements nuls à quasi nuls avec des blés de population et des seigles à ergot dont on peut annoncer le triomphe ! Vive le déclin, vive les revenus à quêter à la sortie de la mosquée ... Avec les végans, les L214, les anti viande on vend ce mois-ci des veaux de 15 jours 11€... Merci la politique !! Il va falloir prendre nos fourches !

Bouillon

Bonjour digue3942
De rien et merci à toi .
Amitié
Bouillon

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier