Brésil: la récolte de maïs et de soja prévue à la baisse en 2018

AFP

Maïs au Brésil

La récolte 2018 de céréales et oléagineux au Brésil devrait s'élever à 226 millions de tonnes, un recul de 4,9% sur un an, selon les estimations livrées jeudi par la Compagnie nationale d'approvisionnement (Conab).

"Malgré ce résultat (...), le Brésil devrait enregistrer la deuxième plus grande récolte de (son) histoire", indique la Conab, qui précise que les prévisions sont en hausse de 0,2% par rapport au dernier communiqué publié en février. La récolte 2017 avait atteint un niveau historique de 237,7 millions de tonnes. Le soja et le maïs continuent d'être les principales cultures de céréales et d'oléagineux du pays et devraient représenter 88,6% de la production totale.

La production de soja est attendue en légère baisse: elle devrait atteindre 113 millions de tonnes, un recul de 0,9% par rapport à la précédente récolte. La production de maïs, entre la première et la deuxième récolte, devrait être de 87,3 millions de tonnes, en baisse de 10,8%. Les surfaces dédiées au soja, plus rentable que les autres cultures de céréales et oléagineux, devraient croître de 3,4% et atteindre 35 millions d'hectares.

La surface occupée par la culture de maïs devrait en revanche passer de 17,6 à 16,4 millions d'hectares (-6,9%). Cette baisse est le principal facteur de la chute de la production, selon la Conab. L'organisme estime que, malgré la baisse de la production de maïs, une consommation interne dynamisée par la croissance de la consommation industrielle liée à la production d'éthanol et à la production animale, les stocks finaux devraient se maintenir à un niveau historiquement haut.

Concernant le soja, les prévisions d'exportations sont de 67,5 millions de tonnes et la consommation interne devrait être de 47,28 millions de tonnes, en hausse de 5%, "générant un stock proche de seulement 600.000 tonnes", estime la Conab.

Dans son rapport, la Conab indique que la récolte de riz et celle de haricot devraient enregistrer une baisse de 8,5% et de 2,9% par rapport à l'année passée, atteignant respectivement 11,3 et 3,3 millions de tonnes. La Conab prévoit une bonne performance de la culture de coton, qui devrait enregistrer une hausse de sa production de 21,3%, passant de 1,5 à 1,9 million de tonnes. Le Brésil est le deuxième producteur de soja et le troisième producteur de maïs au monde.

Sur le même sujet

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier