anonymous

Maïs : le "crop rating" se dégrade en France

A.M.

Maïs : le "crop rating" se dégrade en France

Seuls 60% des maïs grain se trouvent dans des conditions de culture notées « bonnes à très bonnes » selon le bulletin de FranceAgriMer du 8 août.

Dans son dernier bulletin CéréObs daté du 8 août, FranceAgriMer fait état des conditions de culture (« crop rating ») du maïs grain, qui souffre de la sécheresse dans de nombreuses régions. Sur l’ensemble des bassins de production, seuls 60% des maïs sont notés « bons à très bons ». C’est à peu près le même niveau que l’an dernier à la même date, où les cultures avaient aussi souffert du déficit hydrique. A titre de comparaison, le taux de maïs considérés comme « bons à très bons » était de 80% en 2017 à la même époque. 

Disparités régionales

La situation est très contrastée entre les zones irriguées du Sud-Ouest par exemple (77% de bons à très bons) et celle des Pays de la Loire (30%) ou de Bourgogne-Franche-Comté (34%). 

Des situations très diverses se retrouvent aussi au sein d’une même région. C’est le cas de Centre-Val de Loire, où 32% des maïs grains sont notés « mauvais à très mauvais » et où 45% sont notés « bons à très bons ». 

Enfin, FranceAgriMer précise que le stade floraison femelle est atteint pour 98% des maïs. La date médiane de ce stade présente un retard de quatre jours par rapport à la moyenne des 5 dernières années et de huit jours par rapport à celle de l’année dernière. 

Sur le même sujet

Commentaires 2

livo32

le goulot tout a fait d'accord avec toi. Mais sans ce jargon, je n'aurai pas lu l'article.

le goulot

Encore un jargon américain inutile qui nécèssite une paranthése pour l'explication.Un simple" état des cultures " me semble tout aussi opportun

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier