anonymous

[Point des marchés] Signaux au rouge pour la récolte de blé tendre en France

Adèle Magnard

Le déficit hydrique met à mal les céréales d’hiver en France et dans plusieurs pays d’Europe. Quelles sont les prévisions de production ? Analyse avec Arthur Portier, consultant chez Agritel.

Les conditions de culture pour les céréales d'hiver sont loin d'être optimales en raison du déficit hydrique qui persiste sur une grande partie de la France. Selon FranceAgriMer, le pourcentage de blé jugé dans un état “bon à excellent” a été abaissé à 56%, “le plus bas niveau depuis près de 9 ans à date”, fait savoir Arthur Portier, consultant chez Agritel.

“Compte tenu de ces conditions de culture et des faibles emblavements, la production française de blé tendre pourrait s’établir dans une fourchette allant de 32 à 33 millions de tonnes”, indique Arthur Portier. Ce serait alors la deuxième plus petite récolte de blé tendre de ces dix dernières années. 

La France n’est pas la seule dans cette situation : en Allemagne, en Pologne, en Roumanie ou encore au Royaume-Uni, où le mois de mai a été le plus sec depuis 124 ans, les conditions sont difficiles. Selon les prévisions d’Agritel, la production européenne de blé avoisinerait les 140 millions de tonnes, soit 15 millions de tonnes de moins que l’an passé. 

En Russie, malgré le temps sec, les estimations de production restent très élevées, au dessus de 75 millions de tonnes. Du côté de l’Ukraine, les pluies actuelles sont bénéfiques pour la fin de cycle. “De fait, chez les principaux pays exportateurs, la production de blé pourrait être légèrement supérieure à celle de l’an dernier”, précise Arthur Portier. 

Sur le même sujet

Commentaires 4

gigi

Oui il faut un salaire minimum sinon on stoppe toute production .Dans pas mal de secteurs les gens n'ont rien pour vivre, c'est affolant!!!!!

memel61

Se plaindre, c'est bien...Agir, c'est mieux....Tiens, ça me donne envie de lancer deux pétitions :
1 : demander interdiction de la spéculation boursière à court terme (imposer à 100 % les plus values sur la revente d'action à moins de un an )
2 : remettre tous le monde au boulot et instaurer un droit au travail pour tous avec un écart de salaire maximum de 7 ( minimum annuel de 30 000€ et maximum de 200 000€...joueur de foot et "haut" dirigeants compris... et supprimer toutes les aides à ceux qui détiennent des comptes bancaires dans les paradis fiscaux.... )

PAPA44

C EST VRAI DES PARASITES QUI VIVENT SUR NOTRE DOS ET QUI SONT PAYES EUX
LEURS SALAIRES NE DEPENDES NI DE LA METEO NI DES COURS DES MARCHES
ENFIN BON ALLEZ YAGRICULTEURS QUI TRAVAILLEZ LE SAMEDI DIMANCHE ET JOURS
FERIE PAYEZ POUR CES GENS QUI VOUS DISENT COMMENT FAIRE ET QUI NE PRENNENT
AUCUN RISQUES SAUF PEUT ETRE LE MANQUE DE DOSSIERS VU LA DISPARITEE DU MONDE AGRICOLE QUI AUGMENTE TOUJOURS A LEUR PLACE J AURAIS UN PEUT PEUR
EN ATTENDANT NOUS ON PAYE PENDANT QU ON PEUT
AGRICOLE

Math

Des analyses, des prévisions, moi je vois surtout des parasites payés par la profession qui font des spéculations sur notre production...

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier