anonymous

C2S, une boudineuse au catalogue de Thiérart

Raphaël Lecocq

C2S, une boudineuse au catalogue de Thiérart
Thiérart

Le constructeur a développé avec la coopérative Vivescia une boudineuse à moteur thermique, apte à stocker jusqu’à 200 t de grain en anaérobie, sans traitement et sans ventilation.

C2S, une boudineuse au catalogue de Thiérart

C2S pour Céréales Stockage Solution. La boudineuse mise au point par Thiérart se compose d’une auge suffisamment large pour réceptionner le grain s’écoulant des deux trappes d’une benne. Au fond de l’auge, le grain est reprise par une vis sans fin pour être acheminée vers la gaine. La mise en place de la gaine s’opère au moyen d’une palan hydraulique intégré à la C2S. Elle requiert un terrain plat (non bétonné) et deux personnes contre une seule pour le processus de chargement. Animée par un moteur de 25 ch, la boudineuse progresse automatiquement au fur et à mesure de son chargement, avec un débit de 80 t/h. D’un diamètre de 3 m, la gaine peut être étirée jusqu’à 60 m, ce qui lui confère une capacité de stockage de 200 t.

Anaérobie

La face interne de la gaine est noire de façon à préserver les grains de la lumière tandis que la face blanche extérieure limite l’absorption de chaleur. Le stockage en anaérobie ne requiert ni traitement insecticide, ni ventilation. La C2S est adaptée au stockage du blé, de l’orge, su seigle, du maïs, du colza ou encore des granulats de céréales ou des pellets de bois. Une surveillance régulière de l’état de la bâche est nécessaire afin de prévenir tout risque de dommage (kit de réparation fourni). La reprise des silos s’effectue avec une vis de reprise spécifique enroulant la bâche et transférant le grain vers la remorque.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier