anonymous

Les nouveautés John Deere pour la moisson 2020

Raphaël Lecocq

Les nouveautés John Deere pour la moisson 2020
John Deere

La série S à rotor voit ses automatismes optimisés et prend en compte le vent pour améliorer la répartition des résidus. Les séries W et T à secoueurs peuvent être équipées de la console 4640 GreenStar. Une nouvelle unité de récolte assure le ramassage des andains.

5 ans de connectivité gratuite

Le constructeur offre l’activation du transfert de données sans fil et l’accès distant à la console gratuitement pour une période de cinq ans. Il devient ainsi possible d’échanger des données entre tous les ordinateurs mobiles et les smartphones, mais également avec le bureau de l’exploitation par le biais de JDLink Connect. La compatibilité entre le portail Internet MyJohnDeere.com, une plate-forme ouverte, et d’autres systèmes a par ailleurs été étendue, avec notamment la possibilité de transférer des données au format ISO XML dès 2020.

Présentées en 2017, les moissonneuses-batteuses à monorotor de la série S700 (5 modèles d’une puissance maxi comprise entre 387 et 625 ch) intronisaient le dispositif ICA2, un concentré de 24 automatismes garantissant des performances maximales indépendamment de la variabilité des conditions de récolte. En 2018, le constructeur dotait le dispositif d’une application mobile (MyOperations) permettant de paramétrer la moissonneuse-batteuse à distance, avant confirmation sur la console en cabine.

Les nouveautés John Deere pour la moisson 2020

Moins de 1 % de grains cassés

Pour la prochaine saison, John Deere apporte une amélioration au système de régulation automatique de la vitesse en marche avant HarvestSmart. Dans les situations dans lesquelles le système ICA2 ne peut obtenir l’échantillon de grains requis en raison d’un niveau élevé de menue paille ou de grains cassés, ou en cas de taux de pertes trop importants, il ajuste automatiquement le système HarvestSmart et la vitesse de la moissonneuse-batteuse, exactement comme le chauffeur le ferait. Dans le même temps, la charge du moteur est maintenue au niveau souhaité pour une efficacité de récolte maximale. John Deere garantit aux utilisateurs des modèles de la série S700 un taux de grains cassés inférieur à 1 % pour la récolte 2020 de blé. Si ce chiffre est dépassé, le client recevra une compensation pour les pertes excessives, équivalente au prix à la tonne du grain perdu. A compter de 2020, le capteur automatique de rendement ActiveYield sera complété par un capteur d’humidité encore plus précis. La collecte de données sera ainsi améliorée, notamment pour les taux d’humidité du grain faibles et élevés. Les intervalles de calibrage et les données de rendement et d’humidité seront consignés dans le logiciel de documentation de la moissonneuse-batteuse, au même titre que d’autres informations importantes.

Les nouveautés John Deere pour la moisson 2020

La prise en compte du vent

Toujours pour 2020 et toujours sur les S700, le nouveau système AutoSwap prendra en compte les vents latéraux afin d’améliorer la répartition des résidus de récolte. Il s’appuie sur la technologie GPS pour détecter le sens de marche de la moissonneuse-batteuse et inverser automatiquement le schéma de dispersion lorsque la machine tourne en bout de champ et repart dans le sens opposé.

Nouvelle console pour les séries W et T

Les moissonneuses-batteuses des séries W (4 modèles de 235 ch à 334 ch et 5 ou 6 secoureurs) et T (4 modèles de 300 ch à 449 ch et 5 ou 6 secoueurs). Le réglage des paramètres s’opère toujours depuis la console d’accoudoir, mais toutes les autres fonctions peuvent être commandées sur la console 4640, notamment le guidage, la documentation, le transfert des données et le pilotage automatique MachineSync de l’ensemble tracteur/remorque qui accompagne la moissonneuse-batteuse. La console universelle 4640 est amovible et peut également prendre en charge le contrôle des sections d’un pulvérisateur, par exemple.

Les nouveautés John Deere pour la moisson 2020

Unité de récolte 700X

John Deere enrichit par ailleurs son offre d’unités de récolte avec la 700X à longueur variable (400 mm à 1.200 mm) ciblant les petites graines. La 700X présente une nouvelle conception d’alimentation ultraplate, afin de garantir un passage encore plus fluide vers la vis, notamment pour les cultures basses comme l’orge de printemps. Enfin, le limiteur de couple a été repositionné directement sur la vis d’alimentation afin de limiter l’usure, et d’autres améliorations ont été apportées pour prolonger la durée de vie des unités, notamment une augmentation de 25 % de l’épaisseur des plaques d’usure.

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier