anonymous

Sky Agriculture revisite l’élément semeur de l’Easydrill

Raphaël Lecocq

Sky Agriculture revisite l’élément semeur de l’Easydrill
Sky Agriculture

Les évolutions permettent à l’élément semeur et à son disque cranté d’être à l’aise en direct, dans un couvert végétal ou après un travail du sol, en conditions sèches ou humides.

Des moyeux sans entretien, des disques de plus grand diamètre (43,5 cm contre 41,5 cm auparavant) pour diminuer la vitesse de rotation et donc l’usure, des rasettes monobloc moulées qui passent mieux dans les débris végétaux. un tube semeur sans angle pour assurer une dépose de graine plus précise, un nouveau processus de fabrication qui réduit le nombre de pièces, un support central en HLE avec des lignes profilées pour accompagner les flux de débris : telles sont les évolutions apportées par Sky Agriculture à l’élément semeur de l’Easydrill.

Sky Agriculture revisite l’élément semeur de l’Easydrill

Transition

Ce dernier repose toujours sur un disque cranté, avec une inclinaison de 1,5° et une ouverture de 3,5° pour minimiser le bouleversement entre les lignes de semis. Le descendant de l’Unidrill conserve également sa double roue de jauge, tenue à distance respectable du disque pour appréhender les conditions humides et/ou la présence de résidus, ainsi son architecture en tandem, permettant d’accentuer la pression (jusqu’à 250 kg) vers l’avant en conditions humides ou au contraire vers l’arrière en conditions sèches. Le tout confère au semoir une aptitude à semer en direct, sous couvert ou encore sur sol travaillé. Il est doté de série d’une double descente pour par exemple dans la même ligne du colza à 1 cm et de la fèverole à 5 cm. L’Easydrill est proposé dans des largeurs comprises entre 3 m et 6 m, avec trémie compartimentée (version Fertisem) et trémie Pro (option).

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier