Retour sur les faits marquants de l'agriculture en 2019 - Pleinchamp

Retour sur les faits marquants de l'agriculture en 2019

Une récolte de blé quasi historique malgré les affres de la météo, des accords de libre-échange controversés, une montée en puissance du bio, une grave crise sanitaire ou encore l’instauration de zones non traitées : retrouvez les principaux faits marquants de l’actualité agricole en 2019.

Blé : la récolte française tutoie les sommets

Quantité et qualité étaient au rendez-vous pour la récolte 2019 de blé tendre en France. Agritel estime la production à 39,17 millions de tonnes, soit la deuxième meilleure récolte du pays après 2015.

Retrouvez l'article et la vidéo du 31 juillet 2019 : Blé : deuxième meilleure récolte de l'histoire en France

La sécheresse frappe pour la deuxième année consécutive

Début août, les premiers chantiers d'ensilage avaient déjà démarré en France, précipités par la sécheresse et les fortes températures. Le 7 août, Arvalis avait d'ailleurs réactualisé sa carte des dates prévisionnelles de début de récoltes des maïs fourrage.

Retrouvez l'article du 8 août 2019 : Sécheresse : les chantiers d'ensilage ont déjà démarré

Une réforme des retraites qui ne convainc pas les agriculteurs

Les syndicats agricoles attendent beaucoup de la réforme des retraites, sensée améliorer les pensions des agriculteurs. Ils ont des avis partagés sur les propositions du gouvernement.

Retrouvez l'article du 19 décembre 2019 : Retraites : ce qu'attendent les syndicats agricoles

La montée en puissance de l'agriculture bio

Les surfaces bio ont progressé de 17 % en 2018 en France pour atteindre 7,5% de la SAU. Le Plan Ambition Bio vise 15% en 2022. Sur le papier, une France bio en 2050 n'est pas utopique au plan agronomique mais l'équation économique n'a que des inconnues.

Retrouvez l'article du 17 septembre 2019 : Tout le monde il est bio

Les éleveurs exaspérés par les attaques de loups

Les 530 loups officiellement recensés ont prédaté plus de 12.500 animaux en 2018. Pour l'éleveuse aveyronnaise Mélanie Brunet, le relèvement du taux de prélèvement ne va pas inverser les courbes. Elle dénonce les manquements de l'Etat.

Retrouvez l'article du 7 juin 2019 : "La France, championne du monde du nombre de prédations par loup"

La fin des betteraves en Limagne

La sucrerie de Bourdon à Aulnat (Puy-de-Dôme) a commencé à réceptionner ses dernières betteraves. Les agriculteurs se mettent en quête de cultures alternatives. Pas gagné, pas perdu non plus.

Retrouvez l'article du 4 octobre 2019 : La Limagne enterre ses betteraves sucrières

L'instauration de zones non traitées près des habitations

Le nouvel arrêté régissant l'emploi des pesticides instaure au 1er janvier 2020 des Zones de non traitement (ZNT) de 20 mètres, 10 mètres ou 5 mètres selon les cas. Sous conditions, celles de 10 mètres et 5 mètres pourront être réduites dans le cadre de chartes d'engagement négociées à l'échelon départemental. Aucune compensation n'est prévue pour les pertes d'exploitation induites par ces nouvelles ZNT.

Retrouvez l'article du 21 décembre 2019 : ZNT riverains : dès le 1er janvier et sans compensation

La fièvre porcine et son impact sur les marchés mondiaux

L'épizootie de fièvre porcine africaine qui sévit depuis plusieurs années, a décimé une grande partie du cheptel porcin mondial. Comment la Chine, particulièrement touchée va gérer cette crise sanitaire ? Comment la France, au statut sanitaire indemne, peut tirer son épingle du jeu ? Eléments de réponse avec Béatrice Eon de Chezelles, Ingénieure d'affaires Agri Agro spécialisée filières animales à la Direction de l'Agroalimentaire de Crédit Agricole SA.

Retrouvez l'article et la vidéo du 13 novembre 2019 : Fièvre porcine africaine : « la plus grave crise sanitaire de l'histoire touchant l'élevage »

Le cri d'alarme sur la perte de biodiversité mondiale

Un million d'espèces animales et végétales menacées d'extinction : c'est le bilan accablant que dressent des scientifiques du monde entier dans un rapport publié le 6 mai. Et si l'agriculture fait partie des causes de ce déclin, elle en subit aussi les conséquences.

Retrouvez l'article du 9 mai 2019 : L'agriculture, à la fois responsable et victime du déclin de la biodiversité

Une manifestation automnale massive

Les agriculteurs se sont mobilisés en masse le 27 novembre, prévoyant de se masser aux portes de Paris à l'orée d'une journée de manifestation dans toute la France. L'objectif est de faire monter la pression sur des négociations commerciales avec la grande distribution, à l'appel des syndicats FNSEA et Jeunes Agriculteurs.

Retrouvez l'article du 27 novembre 2019 : Un millier d'agriculteurs font route vers Paris pour exiger l'application de la loi EGalim

L'accord avec le Mercosur au placard

Interviewé le 26 août sur France 2, Emmanuel Macron s'est voulu clair : non, l'accord avec le Mercosur n'est pas encore signé officiellement et ne le sera pas "en l'état".

Retrouvez l'article du 27 août 2019 : "En l'état, je ne signerai pas le Mercosur"