Colza : une offre mondiale record fait pression sur les prix

Les très bonnes récoltes mondiales et les exportations dynamiques depuis l’Ukraine dans un contexte de faible croissance mondiale laissent présager une nouvelle baisse de prix, explique le cabinet Tallage dans son analyse moyen terme.

Les prix français du colza ont subi la pression des bonnes récoltes européennes, et des perspectives encourageantes au Canada et en Australie. Une production record au niveau mondial est attendue sur la campagne 2022/23. Toutefois, la situation pourrait s’avérer moins baissière si les récoltes d’oléagineux attendues s’avèrent plus faibles que prévu, mais également si les exportations maritimes au départ d’Ukraine se dégradent et ne permettent pas l’exportation des volumes prévus pour les grains, le tournesol et les huiles. Lire la suite de l'analyse sur Pleinchamp.