[1 jour 1 lauréat] La génétique caprine pour la première fois au Concours général - Pleinchamp

[1 jour 1 lauréat] La génétique caprine pour la première fois au Concours général

C’est la première fois que la sélection génétique caprine intègre le Concours général agricole (CGA) à Paris : une reconnaissance forte pour cette profession en quête d’une dynamique d’installation. Eric Barnier, éleveur de Saanen dans la Drôme, remporte la médaille d’or et nous fait partager sa passion.

Eleveur de chèvres dans la Drôme, Eric Barnier a remporté le prix de la meilleure progression génétique en élevage caprin de race Saanen au Concours général agricole (CGA), une récompense qui n'existait pas encore l'an dernier. "Ca ne peut être que positif pour faire connaître la filière, se réjouit-il, d'autant que celle-ci a besoin de jeunes pour venir s'installer ou s'associer".

Avec son associé, Eric élève 280 chèvres pour la production du fromage AOP Picodon. Mercredi 26 février, il a été médaillé d'or au Salon de l'Agriculture à Paris pour le concours « Trophée Gènes Avenir », destiné aux races Alpines et Saanen, organisé par l'organisme de sélection Capgènes. "L'élevage de chèvres, c'est vraiment quelque chose d'atypique, témoigne ce passionné. Et ce qui est intéressant, c'est que chaque éleveur peut créer son élevage à sa manière". 

Accédez à tout le dossier [1 jour 1 lauréat]