Le Tempo de Väderstad disponible en 32 rangs

Grâce à la possibilité de débrayer un rang sur deux, le semoir monograine permet de semer du colza à 37,5 cm d’inter-rang ou du maïs à 75 cm. Sa trémie centralisée est dotée d’une capacité de 3.000 litres.

Bientôt dix ans après son irruption dans l’univers du monograine, le constructeur suédois poursuit l’élargissement de sa gamme avec un Tempo L repoussant à 32 rangs sa largeur de travail, contre 24 rangs actuellement. Le semoir réserve un inter-rang de 37,5 cm pour le colza ou le soja, grâce au décalage OffSet des éléments semeurs, à la réduction de l'angle des chasses-débris et de la largeur des roues de jauge. Le Tempo L offre aussi la possibilité de semer en 75 cm d’inter-rang, grâce au système de relevage hydraulique de la moitié des éléments semeurs. Il est doté d’une trémie de 3.000 litres. Sur le marché canadien, le Tempo L 32 pourra être combiné avec un cart Seed Hawk, permettant de localiser l’engrais avec deux positionnements possibles.

+10% en France

Les semoirs Tempo comptent actuellement 5 gammes distinctes avec la série F (traînés repliables en 6 ou 8 rangs), la série T (portés télescopiques en 6 ou 7 rangs), la série R à châssis fixe en 4 à 18 rangs), la série V (repliable proposé en 6 à 12 rangs) et la série L (8 à 32 rangs). Depuis son lancement, Väderstad en a commercilaisé plus de 5.000 unités à travers le monde, contribuant à la croissance du constructeur. En 2020, Väderstad a réalisé un chiffre d’affaires de 340 millions d’euros, en hausse de 1,5%. En France, son activité s’est appréciée de 10%.