"Mon chien électrique « fait maison » est bien pratique en aire d’attente" - Pleinchamp

"Mon chien électrique « fait maison » est bien pratique en aire d’attente"

Anthony Balard, dans l’Aveyron, a fabriqué un chien électrique pour l’aire d’attente qui permet de gagner dix minutes sur le temps de traite et de réduire la pénibilité.

 

 

 
© B. Griffoul

 

1 - L’aire d’attente mesure 12 m de long par 5 m de large. Les vaches rentrent latéralement. Le chien électrique, qui couvre 4 m de largeur, est constitué de 9 chainettes de 1,20 m de long montées sur une cornière de 25 tous les 50 cm. Cette barre de suspension est située à 2,20 m de hauteur. Elle est suspendue à un chariot qui coulisse sur deux câbles métalliques (10 mm de diamètre) tendus entre la tubulure de la salle de traite et le mur du fond de l’aire d’attente. Un troisième câble, plus fin (4 mm), sert de caténaire pour électrifier les chaînettes à partir d’un poste de clôture.

 

 
© B. Griffoul

 

2 - Le chariot a été fabriqué avec des chutes de tube galvanisé de barrière (40 mm de diamètre) qui coulissent sur les gros câbles. Sa largeur, correspondant à l’écartement des câbles, est de 80 cm. Un petit tube métallique relié par un câble isolé à la partie électrifiée coulisse le long de la caténaire.

 

 
© B. Griffoul

 

3 - L’isolation entre le chariot et la barre de suspension des chaînettes est assurée par deux silentblocs en caoutchouc (supports de feux de remorque avec deux boulons non traversant). Ce fut la partie la plus délicate à concevoir.

 

 
© B. Griffoul

 

4 - Le chariot est tracté par une cordelette qui s’enroule sur un enrouleur de fil de clôture. Un anti-retour évite que la ficelle ne s’affaisse au-dessus des vaches. Pour ramener le chien électrique au fond de l’aire d’attente, il suffit de le pousser à la main, anti-retour débloqué. Un petit retour du mur permet de l’escamoter complètement, de sorte qu’il ne dissuade pas les vaches de rentrer dans l’aire d’attente.

 

 
© B. Griffoul

 

5 - Le chien est électrifié avec un poste de clôture basique. C’est largement suffisant. Un poste sur secteur serait trop puissant. La terre est reliée à la terre du bâtiment.