Ovins – recul des ventes

Ovins – Après la bonne tenue des prix de la fin de l’année, l’activité de ce début 2023 est marquée par un net recul de la demande avec des magasins qui ont des stocks après les fêtes. La consommation pâtit de la hausse des charges et du niveau élevé des prix encore pratiqués sur les étals face aux promotions de viande porcine. Les brebis se maintiennent face à la faiblesse saisonnière de l’offre en cette période d’agnelage.

Avis d’expert :

L’activité commerciale restera impactée par le manque de consommation

Cliquer ici pour retrouver tous vos cours sur le bétail vif