anonymous

500 stations météo à tester

Sophie ORIVEL

Signature de la convention au SIMA par Luc Vermeulen (à gauche), Président de la FNCuma et Martin Ducroquet (à droite), Fondateur et Directeur général de Sencrop

C’est une opportunité très intéressante qui s’ouvre pour les agriculteurs en Cuma : la fédération nationale des Cuma vient de s’associer avec la start-up Sencrop spécialisée dans les stations météos.

Porposer une agriculture de précision en mode collaboratif aux Cuma

« Un agriculteur sur deux est en Cuma. Ce partenariat nous offre donc la possibilité de monter en puissance sur ce marché encore peu adressé par Sencrop. C’est une formidable opportunité. Notre philosophie est axée sur une approche collaborative et ouverte : Sencrop connecte les agriculteurs entre eux afin qu’ils puissent partager les informations recueillies sur leurs parcelles. Notre approche est donc totalement en phase avec celle des Cuma » explique Martin Ducroquet, Directeur Général et co-fondateur de Sencrop, 

Déjà utilisées par plus de 5 000 agriculteurs, viticulteurs et arboriculteurs dans 10 pays, principalement en Europe, les solutions de Sencrop accompagnent les professionnels agricoles dans leur prise de décision au quotidien, à partir des données collectées automatiquement dans les parcelles. 

Les données collectées sont issues du plus grand réseau européen de stations agro-météo et de capteurs mesurant la température de l’air, l’hygrométrie, la pluviométrie, l’humectation foliaire ou encore la vitesse du vent. Grâce à l’analyse de ces données, les agriculteurs, viticulteurs, arboriculteurs 

et maraîchers peuvent optimiser la gestion de leur exploitation agricole en limitant les risques agro-météo, agro-environnementaux et sanitaires liés à leurs cultures. 

Avec 500 stations déployées au services des Cuma, les accompagner dans leur digitalisation

Pour Luc Vermeulen, Président de la FNCuma, « ce partenariat va dans le sens de la digitalisation des outils en Cuma. Les Cuma ont toujours été actrice de l’innovation. Elles partagent bien plus que du matériel et la mutualisation des outils météo au niveau de la Cuma ouvrent des perspectives d’une meilleure organisation des chantiers : couplé aux outils de réservation de matériels myCuma Planning et travaux, l’utilisation des machines en fonction de la météo pourra être anticipée et l’organisation des chantiers optimisés. » 

Après avoir équipé des premières CUMA en 2018, qui ont validé le bénéfice de Sencrop au quotidien et la fiabilité des informations remontées en temps réel, désormais les fédérations de Cuma vont offrir des possibilités de test des stations météo pour leur Cuma, et équiper dans les prochains mois jusqu’à 500 stations agro-météo sur l’ensemble du territoire métropolitain. 

Les objectifs sont à la fois de proposer des données agro-météo fiables aux Cuma, en mode collaboratif, et de développer les liens techniques et de compatibilité entre les solutions Sencrop et les solutions myCuma planning & travaux. 

Sur le même sujet

Articles publiés par ce partenaire

Commentaires 0

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires