anonymous

Glyphosate: "protéger les Français" tout en permettant à l'agriculture de "muter"

Glyphosate: "protéger les Français" tout en permettant à l'agriculture de "muter"

Le gouvernement entend "protéger les Français"tout en "donnant les moyens à l'agriculture de muter", a déclaré mardi le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume, à propos de la récente interdiction d'un produit contenant du glyphosate.

Le tribunal administratif de Lyon a annulé le 15 février l'autorisation de mise sur le marché du Roundup Pro 360, un produit désherbant contenant du glyphosate de Monsanto/Bayer, estimant qu'il devait "être considéré comme une substance dont le potentiel cancérogène pour l'être humain est supposé". "La décision du tribunal administratif de Lyon du 8 janvier n'a pas à être commentée", a dit le ministre, interrogé par Pierre Médevielle, sénateur centriste de Haute-Garonne. "Il ne faut pas opposer décision de justice et décisions scientifiques, principe de précaution et rationalité", a-t-il ajouté. "Les scientifiques doivent faire leur travail".

Solution

"Mon rôle et celui du gouvernement, c'est de protéger les Français et donner les moyens à l'agriculture de muter certes, mais de se développer, de continuer à être compétitif, à gagner des parts de marché à l'extérieur", a-t-il poursuivi. "Comme le président de la République l'a très bien dit, aucune filière, aucun paysan ne sera laissé sans solution", ajoute t-il. La décision du tribunal administratif de Lyon est intervenue alors que le débat fait rage en France et en Europe sur la potentielle dangerosité du glyphosate, principe actif du Roundup. En novembre 2017, l'Union européenne avait renouvelé son homologation du glyphosate pour cinq ans, mais le président Emmanuel Macron s'est engagé à le bannir en France d'ici à 2021.

Source AFP

Sur le même sujet

Commentaires 4

GL

Je rappelle que 90 % du soja qui rentre en France contient cette molécule. Ce soja est utiliser pour l'alimentation des vaches, des cochons, et des poules mais il est probable que dans les steaks hachés pas cher, il y a aussi des protéines végétales de cette nature.

Dans le blé que vend ma coopérative il n'y a pas de trace de pesticides. Le seul peut y apparaître en faible dose est l’insecticide de stockage ( je dispose des analyses ) .

Importer des produits agricoles cultivés sans contrôle et accusé les paysans de polluer démontre que l'Europe du " libre échange " n'aime pas ses paysans.

Popol

Faudrait taper autant sur les importations que sur le national, ça fera déjà remonter un bout les cours et permettra de faciliter la transition...

robin

Que de fake news dans les médias en ce moment !!!! d'aprés une derniére étude on retrouve du Glyphosate même dans les couches de bébés !!! Quand est ce qu'un médias osera dire que le produit retrouvé n'est pas le glypho mais un résidu de la dégradation du glyposate et que ce résidu est le même que l'on retrouve suite a la dégradation de certaines lessives !!! Cette affaire de couches prouve à toute personne censé que se fameux résidu ne proviens pas du glyphosate, et que c'est probablement la même chose pour ce qu'on retrouve par ex dans les cheveux de nos Humoristes (Djamel Debouze)..." N'est ce pas, ma chère Elise Lucet" !!!

badlnpn

Quid des matières premières OGM importées traitées au glyphosate

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier