anonymous

Une charte pour recycler les pneus d'ensilage

A.M. avec l'AFP

Une charte pour recycler les pneus d'ensilage

Les entreprises de la filière pneus usagés ont signé le 15 juillet une charte pour recycler les pneus présents sur les exploitations agricoles.

Longtemps considérée comme une solution de valorisation des pneus usagés, la technique de lestage des silos agricoles avec des pneus se cherche une porte de sortie. Une étape a été franchie lundi 15 juillet avec la signature, sous la houlette du ministère de l’Ecologie, d’une charte visant à recycler les pneus de ferme. La secrétaire d'Etat Brune Poirson s’est rendue le 15 juillet dans la Creuse, sur l’exploitation de l’éleveur et député LREM Jean-Baptiste Moreau, pour annoncer cette signature.

Avec cet accord, manufacturiers, constructeurs automobiles et distributeurs de pneus s'engagent à collecter et valoriser jusqu'à 15 000 tonnes par an, l'équivalent de 2,3 millions de pneus d'ensilage. Ils financeront à 50% les opérations selon un principe de guichet, et mettront à disposition leurs ressources opérationnelles.

Cette opération, baptisée "Ensivalor" et opérant sur un mode associatif, sera réservée en priorité aux exploitants cessant leur activité (pour éviter des stocks orphelins) puis à ceux optant pour une autre technique.

Pour recycler la totalité des pneus de ferme, l’opération devra cependant durer de nombreuses années. La quantité à collecter est en effet estimée à plusieurs centaines de milliers de tonnes (800 000 tonnes, estimait en 2006 l'Ademe, l'Agence de maîtrise de l'énergie, qui doit faire une mise à jour).

Sur le même sujet

Commentaires 1

dom19

j'éspère que la corrèze va suivre le pas

Pour réagir à cet article, merci de vous identifier

Publicité

Articles les + lus

Lettre d'info

Derniers commentaires